L’Eglise conciliaire, ennemi du catholicisme traditionnel

« Les Catholiques libéraux sont les pires ennemis des Catholiques intégraux, car c’est du dedans qu’ils trament la ruine de l’Eglise ! » [1] Cette affirmation de saint Pie X n’a jamais été aussi vraie qu’en ces temps obscurs où le démon fait des ravages. Nous allons voir qu’il en fait autant dans l’Eglise du Vatican qu’en dehors car Rome a bel et bien perdu la foi et deviendra sans doute le siège de l’Antéchrist.

L Eglise conciliaire

La préoccupation de toute société doit être le bien commun au sein de la population. Ceci concerne le pouvoir temporel. S’agissant du pouvoir spirituel, le but est le salut des âmes. Il est évident, aujourd’hui, que l’autorité sévissant dans l’Eglise conciliaire ne remplit point ses deux objectifs primordiaux : sanctifier et sauver les hommes. Ce simple constat ne peut être contredit. Remonter aux causes mériterait une étude approfondie du sujet en relatant les différents schismes de l’Eglise. Nous cernerons donc les grandes lignes du problème actuel dans un esprit de synthèse.

L’Eglise conciliaire n’est pas catholique

Depuis 1962, la liste des hérésies et renoncements de l’Eglise conciliaire est trop longue pour qu’on puisse en faire le tour [2]. Nous nous attacherons ici aux fondamentaux, au catéchisme de Jean-Paul II (1983) par exemple qui, dans la droite ligne de Vatican II, indique que l’Eglise catholique doit s’adapter à l’esprit du monde et non l’inverse. Cette trahison de principes est complétée par tant d’erreurs. Subjectivisme, évolutionnisme, liberté religieuse, œcuménisme religieux, rationalisme, naturalisme, fausse considération sur la grâce, éloge de la laïcité, négation du péché originel, de la transsubstantiation, tutoiement de Dieu, appartenance d’hommes d’Eglise à des sociétés secrètes… et la liste est non exhaustive. Le venin du modernisme passera inaperçu pour beaucoup, mais pas pour certains qui ne transigeront jamais sur les principes, la doctrine, la vérité face à l’erreur, car comme disait Léon XIII dans « Satis cognitum » en 1896 : « Quiconque soutient une seule de ces hérésies n’est pas catholique. »

Les ennemis de l’Eglise l’ont attaquée et minée de l’intérieur. Tout fidèle est actuellement orphelin d’autorité. Le modernisme a gangrené le catholicisme romain à tel point que ce dernier n’est plus catholique, puisqu’on se sépare de l’Eglise catholique par l’hérésie. Se faire sa propre vérité, sa religion à la carte, est devenu courant dans l’inconscient collectif. L’oecuménisme religieux est devenu l’idéologie dominante appliquée par les modernistes dirigeant Rome. Tout homme aurait la grâce, selon eux, et n’aurait plus besoin de pratiquer pour se sauver, mais juste croire pour aller au ciel. Ce postulat spirituel des plus protestants débouchera sur de terribles conséquences (divorce, dépression, débauche, mœurs dépravés…) qui sont les résultats concrets des maux de notre société.

Rome et la perdition des âmes

Lors du Concile Vatican II et sous la pression du judaïsme international (American Jewish Committee, B’naï B’rith) [3], des concessions ont été faites à la communauté juive organisée et sa religion antichrétienne. Bien pire pour les fidèles, les sacrements ont été modifiés et demeurent aujourd’hui encore invalides. A en croire un proche de Paul VI, Jean Guitton, les dés étaient jetés dès le début : « L’Eglise catholique est morte dès le premier jour du Concile Vatican II. Elle a fait place à l’Eglise oecuménique. Elle ne devrait plus s’appeler catholique mais oecuménique. » Ce drôle d’aveu nous rappelle que les conditions nécessaires pour être catholique ne sont pas remplies par l’Eglise conciliaire qui ne contient pas une même foi, une même hiérarchie ni les mêmes sacrements d’origine. Ainsi, cautionner cette contrefaçon de l’Eglise en y restant, en minimisant ses méfaits, en lui trouvant toutes les excuses imaginables, en fermant les yeux sur les innombrables erreurs qu’elle propage, sur les casseroles de ses dirigeants, c’est faire le jeu de l’ennemi tout en allant à sa perte.

Le problème de l’heure présente est profond car la conjuration antichrétienne constante. Il convient, encore et toujours, de se poser d’abord les bonnes questions afin de trouver les solutions appropriées. Comme chacun sait, on juge un arbre à ses fruits. Or quels effets produisent les discours hérétiques des dirigeants de Rome ? Quels mœurs ont ces Catholiques suivant le catéchisme de Jean-Paul II ? Quelles conséquences a cet enseignement désastreux ? Les fidèles ont-ils la science et la piété ? La charité ? Les questions sont embarrassantes et les réponses bien cruelles. Car force est de constater que nombreux sont ceux qui ont fui le catholicisme, nombreux sont ceux qui ont perdu la foi. Nombreux sont les prêtres ayant défroqué. Nombreux sont ceux, aussi, parmi les fidèles, qui ont changé de religion, notamment suite au Concile dans les années 1960. Et donc nombreux sont ceux dont l’âme sera damnée. Non seulement les dirigeants de l’Eglise conciliaire les ont fait fuir, mais ils sont parvenus à dégoûter leurs fidèles du catholicisme. A tel point qu’il est ensuite très difficile de les faire revenir dans le droit chemin. Saint Pie X ira jusqu’à dire que « les modernistes sont inconvertissables ». Convertir un agnostique ou un athée au véritable catholicisme sera bien plus réalisable, surtout si celui-ci a le goût des valeurs. Ce constat est terrible. Les fidèles conciliaires devraient en avoir conscience. Car pire encore que les pitreries de Bergoglio et comme constaté précédemment, la vocation de cette Eglise officielle est incontestablement la perdition des âmes et c’est bien cela le plus grave. Cette conséquence catastrophique devrait inciter tout Catholique à en sortir urgemment et obligatoirement, à la combattre ardemment, sans concession ni remord.

Bergoglio, marionnette du lobby juif

Saint Pie X avait donc parfaitement raison de dire que « les Catholiques libéraux sont les pires ennemis des Catholiques intégraux », car c’est à cause du poison moderniste qu’ils mènent les fidèles à leur perte. Une fois ce constat établi, la solution passera par le retour à la philosophie du « penser droit » de saint Thomas d’Aquin, à la théologie officielle et infaillible de ce grand Docteur angélique et donc aux fondamentaux qui ont fait l’ordre et l’harmonie dans la société française. Sauf que renouer avec le thomisme est aujourd’hui impossible dans le fief conciliaire.

Au contraire, le nouveau « Pape » poursuit, dans la lignée de Vatican II, des Wojtyla et autre Ratzinger, l’oeuvre de destruction programmée par la Synagogue de Satan [4]. Bergoglio reçut, dès son élection, les louanges du Congrès Juif Mondial, du Grand Orient italien et du B’naï B’rith, la secte transalpine déclarant : « Avec François 1er, rien ne sera plus comme avant. C’est un choix de fraternité pour une Eglise du dialogue non contaminée par les logiques et les tentations de pouvoir spirituel ». Comme le prouve le document ci-dessous, l’archevêque Bergoglio fut membre du Rotary Club (il l’est peut-être toujours) qui est affilié à la franc-maçonnerie. Il aurait dû être excommunié, ou tout du moins sanctionné, comme le précise le droit canonique de 1917 [5]. Au lieu de cela, on le retrouve à la tête de l’Eglise romaine après avoir été invité par le B’naï B’rith à donner une conférence dans une cathédrale de Buenos Aires [6] ! Bergoglio a aussi participé à une fête talmudique (Hanukkah) dite « judéo-chrétienne » l’an passé [7]. Il fut par ailleurs impliqué dans l’opération Condor, une série d’assassinats fomentée par la CIA en Argentine dans les années 1970 [8]. Pour couronner le tout, son ordination de prêtre était invalide puisque effectuée avec le nouveau rituel en 1968.

Bergoglio Rotary

Mais aussi ridicule et anticatholique qu’il soit, Jorge Mario Bergoglio n’est pas si dangereux. Le problème de fond reste les dirigeants de l’Eglise conciliaire, Vatican II, le rituel d’ordination et les sacrements non valides, le catéchisme de Jean-Paul II. Nous pouvons même le considérer comme étant « utile » dans le sens où son modernisme est particulièrement marqué, ses amitiés plus que douteuses, ses antécédents des plus suspects. Il est donc plus facile à démasquer que son prédécesseur. Ami des Juifs, ennemi avéré des Catholiques traditionalistes, Bergoglio ne pourra être pris au sérieux bien longtemps, à moins d’être sourd et aveugle ou de mauvaise foi ou contaminé par le modernisme, ce que sont le plus souvent et malheureusement la plupart des fidèles de l’Eglise conciliaire. A ceux-là, encore plus qu’aux autres, nous rappellerons les mots si justes de Dom Guéranger : « Quand le pasteur se change en loup, c’est au troupeau de se défendre tout d’abord. » Nous leur recommanderons aussi l’étude du catéchisme de saint Pie X [9] et clamerons enfin sa devise que Rome a délibérément délaissé : « Instaurare omnia in Christo » [10].

Johan Livernette pour « Rivarol » le 2 avril 2013

[1] Encyclique « Pascendi » de saint Pie X en 1907.

[2] Les 202 hérésies du Concile Vatican II sont détaillées dans ce document : http://lacontrerevolution.files.wordpress.com/2013/03/hc3a9rc3a9sies-de-vatican-ii-et-de-jean-paul-ii.pdf

[3] Lire « Le judaïsme et le Vatican » de Léon de Poncins, éditions Saint-Rémi.

[4] Lire « Mystère d’iniquité » de Pierre Virion, éditions Téqui.

[5] Droit canonique, 2335 : Ceux qui donnent leur nom à une secte maçonnique ou à d’autres associations du même genre qui complotent contre l’Église ou les pouvoirs civils légitimes, contractent par le fait même une excommunication simplement réservée au Siège apostolique.

2336 : En outre les clercs et les religieux qui donnent leur nom à la franc-maçonnerie ou à des associations semblables doivent être dénoncés à la S. Congrégation du S. Office.

[6] http://www.bnaibrith.org.ar/website/contenido.asp?sys=2&id=1377

[7] http://www.youtube.com/watch?v=BkeaWNH2kCE

[8] http://www.mondialisation.ca/bergoglio-a-participe-au-silence-complice-de-leglise-avec-la-dictature-genocidaire/5327535

[9] En vente aux éditions Saint-Rémi : http://www.saint-remi.fr/details-catalogues.php?id=171

[10] Tout restaurer dans le Christ.


42 responses to “L’Eglise conciliaire, ennemi du catholicisme traditionnel

  • Gerard

    J’ai noté les affirmations suivantes :

    « L’Eglise conciliaire n’est pas catholique »
    et
    « Rome qui a bel et bien perdu la foi deviendra sans doute le siège de l’Antéchrist »

    Cela ne suffit donc pas pour que cette église conciliaire soit DEJA le Siège de l’Antechrist.
    Que faudra-t-il de plus pour qu’elle perde sa divinité si tant est qu’elle a été un jour divine depuis sa naissance à Vatican II ?

    L’église conciliaire en « ayant perdu la foi » et « en étant pas catholique » est toujours et encore, assurez-vous, le Siège du Bienheureux Pierre !!!

    En terminant ce post, je vois, écrit au dessus de mon commentaire :

    « La vérité qui rend libre »

    Que LA VERITE vous rende cette merveilleuse liberté !

  • FLORI

    L’église a été trop conciliaire dans les temps passés.Pour reconquérir la FOI il faudrait ressembler à un monde commercial où il n’y aurait eu que servitudes et hauts services.Les prêtres ne sont pas motivés,leurs évêques assez déçus d’un cartésianisme certes très valeureux devant la montée en chaine des bons vices bien connus et de la très chaleureuse boisson qu’est la liberté si laÏco-religieuse à tout prix ou à tout prendre :SE faire ordonner ou ce plaisir tant inavouable qu’est cette gymnastique de tout repos qu’est le massage auto-érectif qui soulagerait beaucoup de monde qu’un prêtre qui vous accusera de blasphèmes et de punition religieuse pour votre corps physique et spirituel sans religieux.

  • Johan Livernette

    L’Antéchrist n’étant pas encore arrivé, on ne peut affirmer qu’il siège en ce moment même à Rome, c’est logique.
    On peut juste constater que l’Eglise conciliaire n’est pas catholique, pour les raisons détaillées dans l’article, mais que l’Eglise catholique reste une, sainte et apostolique.
    Bien à vous.
    Johan

  • Gerard

    @ Johan

    Très bien, quoique la fausse doctrine que vous constatez ne fait que de préparer le lit de l’Antechrist. Ceci me semble insuffisant pour éclaircir la question. Si l’église conciliaire a perdu la foi elle ne peut être l’Eglise Ctatholique dont vous dites qu’elle RESTE UNE, sainte et apostolique ?

    Où est donc l’Eglise catholique et où est l’église conciliaire. Sans doute que les papes conciliaires et leurs évêques sont bien les hiérarques de l’église conciliaire… l’église enseignante de l’église conciliaire mais sont-ils AUSSI les hiérarques de l’Eglise catholique , en n’étant pas catholiques sont-ils les hiérarques de l’Eglise catholique ?

  • chouan

    La Sainte Eglise Catholique apstolique Romainne est ECLIPSE
    Comme annonce dans le message de la Salette et Fatima !

  • dunais

    je vous lis peut-être un peu trop vite mais j’ai le sentiment que vous prenez les cathos traditionalistes pour des chrétiens… ce qui est contredit par près de 2000 ans d’histoire.
    Les cathares, l’inquisition (très Sainte, et dirigée par l’Eglise, quoique elle ai tenté de s’en laver les mains, bien qu’elle ai assez systématiquement pu récupérer les biens des personnes éliminées), les massacres, plus récents, des indiens autochtones au Canada…
    Rien à voir avec Satan tout cela??
    Cela n’a pas empêche l’Elise de compter en son sein quelques excellentes personnes, et il me semble que Saint François d’assise est une référence très rassurante. (que je préfère à Thomas d’Aquin)

    « s’agissant du pouvoir spirituel le but est le salut des âmes. »
    Le but du pouvoir n’a jamais été le Salut.
    Sauf, à la limite s’il s’agit d’un pouvoir sur soi-même

    On a bien compris que vous n’aimez pas les juifs (dont était Jésus, probablement une sorte de sioniste dans son genre) que vous n’aimez pas les homos, bien qu’ils n’aient pas choisi leur penchant, que vous ne devez pas aimer beaucoup les musulmans non plus etc, etc
    -en somme, que le message d’Amour prôné par Jésus vous a un peu échappé. C’est une chose fréquente chez les « traditionalistes ».

    Enfin, vous l’avez vite compris, c’est une âme damnée qui vous écrit, comme ça les choses sont simples!!

  • Naullay

    « Cette affirmation de saint Pie X n’a jamais été aussi vraie qu’en ces temps obscurs où le démon fait des ravages. Nous allons voir qu’il en fait autant dans l’Eglise du Vatican qu’en dehors car Rome a bel et bien perdu la foi et deviendra sans doute le siège de l’Antéchrist. »

    Malheureusement, le spectacle du monde et du marécage politicien peut nous laisser penser que cela est bel et bien justement dit. Notre planète, sous l’emprise des forces démoniaques, est au bord de la faillite systémique, de la ruine des populations, des machinations pour fabriquer une nouvelle guerre mondiale (entre les Corées, ou par la Syrie ou l’Iran), sans oublier les conflits inter-religieux les plus abominables comme en Syrie, Irak, mais aussi en Terre Sainte. Les Chrétiens y sont persécutés.

  • ccr2013

    @ Gérard

    Remarque,
    la définition de l’Antéchrist peut varié selon :

    – premièrement, le sens individuel :
    toute personne niant la divinité de N.-S. J.-C , conformément aux Écritures (1Jean 2.22)

    – secondement, le sens collectif :
    en tant qu’ensemble « social » comme le communisme par exemple…La société dite moderne en est un autre exemple.

    – troisièmement, l’Antéchrist personnifié des temps eschatologiques.

    Notons aussi que tout comme le Christ a eu son précurseur (Jean le baptiste), l’Antéchrist aura lui aussi son ou ses précurseurs…

    Voyez le message de Notre Dame à la Salette,
     » l’Eglise sera éclipsée  »  » elle deviendra le siège de l’Antéchrist  »

    http://lacontrerevolution.wordpress.com/2013/03/22/leglise-occupee/

    Consultez aussi ce pdf

    http://proposition.hautetfort.com/files/eglise.pdf

  • Renaud

    Comment ne pas être obligatoirement d’accord pour l’essentiel, ici, avec Johan? C’est bien douloureux. Mais si l’histoire a un sens, Johan nous le rappelle ici.
    Désormais, (bien sûr depuis Vatican II) mais en particulier depuis l’élection du Pape François 1er, il est un point de repère essentiel et décisif à observer sans relâche, c’est celui de la Vierge Marie.
    Dans le monde contemporain, face aux contradictions majeures, La Sainte Vierge voit son rôle arriver à un stade comparable à celui de Son Fils Jésus Christ il y a 2000 ans.
    En effet, la Sainte Vierge n’a-t-elle pas dit à Fátima: qu’à la fin, Mon Cœur Immaculé triomphera ?
    Bien sûr, ici bas, la question reste celle-ci: quel en sera le prix ?
    Mais La Vierge Marie, dont l’Amour se répand sur nous tous (il ne nous reste qu’à y correspondre!) est la mesure contemporaine d’appréciation de la Loi de Dieu sur le monde, les continents , les pays et les familles.
    Ceux qui sont opposés à la Vie, à la Création, dont nous faisons tous partie intégrante, risquent de périr par leur propre doute dont il ne pourront plus se nourrir (ce qu’ils faisaient jusqu’à présent) qu’avec un dégoût grandissant. Ils sont perdus, ils échoueront, ou bien ils se convertirons.
    Bien sûr nous ne pouvons pas être juges des comments et des pourquois, mais l’essentiel, ce sont nos points de repères de la Vie dans le visible comme dans l’invisible.
    La Référence à la Vierge Marie Mère de Jésus Christ est, sur le plan qui nous occupe ici, la plus certaine et la plus décisive de toutes.
    Au fait, ce n’est sûrement pas sans raisons que l’un des principaux lieux où Elle est apparue (ainsi au Portugal) se nomme Fátima (je vous laisse comprendre l’allusion en plein dans l’actualité). La Vierge Marie y déclara aussi qu’au Portugal on y perdra jamais la foi. Ceci nous est adressé à tous, que nous soyons Portugais ou non (mais le Portugal ne fut jamais entraîné dans les horribles guerres mondiales d’alors). Jésus Christ a dit: « pour qui sait voir, tout est signe ».

    Renaud

  • 777laurent

    Mr duniais,
    vous tombez sans exception dans TOUT les clichés servit par la propagande anti-catholique (inquisition ect…)

    Lamentable.

    Du coup sur le fond, il est inutile de vous répondre car vous êtes soit de mauvaise foi, soit complètement intoxiqué par l’idéologie dominante.

  • bibliothequedecombat

    Dans Epiphanius – Maçonnerie et sectes secrètes (2005), il est indiqué qu’Israhell possède 200 missiles nucléaires pointées sur différentes capitales du monde, dont Rome…

    On comprend mieux dès lors comment ils ont pu faire chanter la Curie pendant Vatican II ou lors des différentes élections papales…

  • Cave Ne Cadas

    Bon article !

    Dommage que, comme beaucoup (et dans la fausse majorité Traditionnel en particulier) vous écriviez l’église conciliaire avec un E (É) majuscule !!!

    Ce “E” majuscule EST blasphématoire, c’est d’attribuer le terme d’Église à une secte qui ne représente qu’elle-même et pas l’enseignement apostolique et patristique de toujours !

    CatholicaPedia écrit « église Conciliaire » avec une minuscule pour le ‘é’ de ‘église’, comme la Rome de toujours l’a toujours fait à l’égard des communautés qui ne possèdent pas le Sacerdoce sacrificiel valide ni la succession apostolique.

    L’église [secte] Conciliaire ne possède plus aujourd’hui le Sacerdoce sacrificiel sacramentellement valide ni même la succession apostolique, et ne mérite plus de porter le nom d’Église avec une majuscule.

  • Non nobis

    Salut Johan,

    Merci de relever cette imposture qui dure depuis paul VI voir encore avant. Les sites sédévacantistes sont riches d’informations à ce sujet (notamment : sosie de paul vi, idolatrie de jp2 qui a fait construire plein de statues de lui partout, cérémonie sataniste de jp2 avec la croix inversée qu’il a fait passer pour un symbole de PIerre, la crosse que portent paul vi, jp2 et ratzinger est la « croix courbe », érection par jp2 d’une statue très étrange du Christ, etc.)

    Les « catholiques modernistes » sont les plus orduriers, en effet. Il suffit de voir le cirque de la cite-catholique.org, forum où tous les messages traditionnalistes sont censurés.
    On m’y a empêché de sauver des âmes et on a cherché à m’humilier en faisant passer ma combativité pour de la stupidité, discours gauchiste typique.

    J’ai vu moi-même des curés corrompus, certainement défroqués (j’ai des témoins oculaires qui les ont vu dans des boîtes de nuit), rackettant les fidèles en leur mettant la pression pour qu’ils donnent de l’argent, etc.

    Moi-même, le catéchisme que j’ai subi était totalement bidonné et ne permettait même pas de comprendre les Evangiles.

    Il est grand temps de reprendre le catholicisme des mains sales dans lequel il est tombé. ça commence par arrêter de respecter les pseudo-règles de cette pseudo-église. On n’a qu’à faire notre Eglise, on n’a pas besoin de ces sales clowns.

  • Boulegue !

    Renaud,
    « La Référence à la Vierge Marie Mère de Jésus Christ est, sur le plan qui nous occupe ici, la plus certaine et la plus décisive de toutes. »

    C’est pourtant bien Christ, Dieu fait homme qui est venu porter les péchés de l’humanité et qui a été crucifié? non ? pas Marie, même si elle a été une bonne mère durant sa vie, et qu’elle a bien préparé son Divin Fils à accomplir son ministère. La suprême référence pour un Chrétien doit rester Jesus Christ seul ! Il ne saurait y en avoir d’autre !

    « Mr 3:31 La mère et Les frères de Jesus arrivent et, se tenant dehors, ils le firent appeler.
    Mr 3:32 Il y avait une foule assise autour de lui et on lui dit: Voilà que ta mère et tes frères et tes soeurs sont là dehors qui te cherchent.
    Mr 3:33 Il leur répond: Qui est ma mère? et mes frères?
    Mr 3:34 Et, promenant son regard sur ceux qui étaient assis en rond autour de lui, il dit: Voici ma mère et mes frères. »

    « La Sainte Vierge voit son rôle arriver à un stade comparable à celui de Son Fils Jésus Christ il y a 2000 ans. »

    Svp relisons les Ecritures Saintes :
    – « Ac 4:10 sachez-le bien, vous tous, ainsi que tout le peuple d’Israël: c’est par le nom de Jésus Christ le Nazaréen, celui que vous, vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c’est par son nom et par nul autre que cet homme se présente guéri devant vous.
    Ac 4:12 Car il n’y a pas sous le ciel d’autre nom donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés. »

    -« Jésus Christ a dit: « pour qui sait voir, tout est signe ». » :
    si vous avez le chapitre et le verset, je suis preneur. j’ai beau chercher, je trouve pas…

    Respectueusement.

  • ChristusVincit

    Comme le dit 777laurent, vous resservez la propagande des ennemis de l’Eglise. Je vous prie, par honnêteté intellectuelle, de revoir votre jugement, de vous informer.

    Sachez déjà que ceux que l’on appelle juifs aujourd’hui sont ceux qui ont refusé de suivre le Christ. Les juifs qui l’ont fait se sont nommé Chrétiens…

    Et le message d’Amour c’est pas peace and love. L’Amour ce n’est pas accepter tout ce qui s’oppose au Christianisme et à l’Eglise.

    C’est d’abord aimer les autres pour Dieu, c’est à dire aimer les autres dans la Vérité. Et certains ont bien besoin d’un bon coup dans le derrière pour rechercher cette Vérité, puis la trouver par la grâce de Dieu, qui souhaite que tout le monde soit sauvé. Faut-il en avoir soi-même la volonté!

  • Marie

    Sermon du Père Joseph-Marie à propos de l’élection de Mr Bergoglio :

    http://fr.gloria.tv/?media=417014

    Le site :

    http://prieure2bethleem.org/

  • Pascal

    « Saint Pie X avait donc parfaitement raison de dire que « les Catholiques libéraux sont les pires ennemis des Catholiques intégraux », c’est bien cela qu’il ne faut pas perdre de vue. Trop de catholiques modernisant sont dans la compromissions, cherchent des excuses, cherchent à « réconcilier le Christ avec Bélial ».
    Comme disait le Cardinal Billot : « être au service de Dieu, c’est être au service de la vérité, mais de la vérité pour elle-même et de la vérité nette de toute compromission avec l’erreur. […] Qu’importe du reste qu’a l’origine de cette compromission il y’ait une pensée de zèle »

  • Renaud

    En panne d’ordinateur pour quelques jours,je fais quelques sauts au cyber selon les possibilité et ça limite pas mal ma disponibilité sur internet. Il est bien compris que c’est de Jésus Christ Vrai Dieu et vrai homme dont nous dépendons sur les plans essentiels de la Vie ici bas et les grâces qu’Il donne viennent de Lui seul, ce sont souvent les intercessions de Sa Mère et de tous les Saints et Saintes qui sont à l’origine des grâces reçues. Mais la référence à la Vierge Marie Immaculée Conception et Son rôle dans l’Ordre du Ciel et de la Terre, de la Création est, dans les temps présents incontournable et sans doute décisive. Aussi je tiens la fracture -interne- du christianisme intervenue historiquement avec la Réforme Protestante pour plus marquante et dommageable (car interne je le redis) que l’expansion de l’Islam (je dis bien l’Islam, et non l’islamisme et ses avatars, d’ailleurs aiguisés et attisés à dessein par les services spéciaux occidentaux et israëliens). En effet, la pensée protestante est présente et à l’œuvre à peu près partout, en tous domaines, dans le monde dit moderne et c’est cette pensée qui est le soubassement du monde anglo-saxon lequel domine le monde et détermine tant d’attitudes et de politiques par le biais de l’économie et du processus de financiarisation généralisée des sociétés sans que nous nous en apercevions, ou trop tard. Mais elle semblerait décliner depuis quelques années relativement aux impasses économiques et
    financières et maintenant sociales

  • Michèle

    J’espère tellement que les catholiques finiront pas comprendre que le culte de la vierge Marie est justement le piège et que c’est le même culte idolâtre de la reine du ciel qui a mené tout le peuple juif à la ruine dans l’ancien testament. Ce culte n’a aucun fondement biblique et c’est ce qui va leur servir pour rassembler toutes les religions. C’est ce qui va sans nul doute faire le lien entre islam et catholiques. Signes et prodiges mensongers comme c’est annoncé dans l’apocalypse « capable de séduire si c’était possible même les élus ». Satan se déguise en ange de lumière. C’est Rome qui a instauré ce culte qui n’était pas du tout à l’ordre du jour dans l’église primitive. Jésus s’est toujours bien gardé d’ailleurs de mettre sa mère en évidence, bien au contraire. Jean Pol II a poussé au maximum ce culte et ce nouveau pape ne rate jamais l’occasion de terminer ses discours en laissant entendre que pour trouver le Christ il faut passer par Marie. Quel blasphème alors que Jésus à tout accompli à la croix et qu’il est largement répété dans sa parole que nul ne va au Père QUE PAR LUI et qu’il est le Seul médiateur entre Dieu et les hommes. « La Sainte Vierge voit son rôle arriver à un stade comparable à celui de Son Fils Jésus Christ il y a 2000 ans. » Comment peut-on dire de telles choses !!! Ça me fait mal. Et ça doit mettre notre Père Céleste très en colère. Je vous en prie, ouvrez les yeux car il n’y a plus beaucoup de temps. Criez à Dieu et il vous montrera la vérité.
    Jésus est le Chemin, la Vérité et la Vie. Il n’y a rien d’autre. Ne prenez pas des sentiers détournés, juste pour défendre des dogmes et des traditions humaines, comme le faisaient les pharisiens. Vous allez vous perdre.
    J’ai été moi-même catholique pendant plus de 60 ans avant que l’Esprit Saint ne m’ouvre brutalement les yeux. C’est le Christ le Chef de l’Eglise. Pas le pape. Il ne l’a jamais été.
    Matthieu 26 versets 8 à 10 Mais vous ne vous faites pas appeler Rabbi car un seul est votre Maître et vous êtes tous frères. Et n’appelez personne sur la terre père, car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. Ne vous faites pas appeler directeur, car un seul est votre Directeur, le Christ.

  • el vago

    Les deux vertus principales de Marie sont l’humilité et l’obéissance, jusque là rien de choquant, si elles avaient été l’orgueil et la révolte, on aurait pu trouver ça diabolique et se dire comme vous qu’il y a anguille sous roche, mais là il faut admettre quand même qu’on est vraiment loin du compte !
    Je crois qu’on peut faire confiance à Dieu qui lui aussi a choisi Marie, s’il l’a choisi, c’est qu’il devait avoir ses raisons, a priori Dieu n’a pas voulu que le christ naisse chez les Thénardiers, on peut le comprendre, il a préféré une vierge du temple comme terrain parfait, et bien je sais pas vous mais moi je lui fais confiance à Dieu, après tout, il sait ce qu’il fait ! Au passage il a choisi aussi Saint Joseph et je dis très bien Saint Joseph ! Là aussi chez ce Saint, il y a de la vertu en quantité, là aussi il y aurait beaucoup à dire : Saint joseph père nourricier, Saint joseph protecteur de la sainte famille, Saint Joseph qui a vu ce que tous les patriarches précédents avaient espéré voir, on pourrait continuer longtemps là aussi, bref tout ça pour démontrer au final qu’il n’y a pas d’ombre porté par Marie et Joseph sur le christ mais que bien au contraire, qui mieux que Marie et Joseph peuvent nous montrer le christ ? Marie tient son fils dans ses bras, elle nous le montre, elle nous le tend, et vous voudriez nous faire croire qu’elle veut lui faire de l’ombre ?!
    Dieu est passé par Marie pour nous donner son fils, Marie est ce chemin sur pour aller au Christ, Marie n’enlève rien au Christ contrairement à ce que vous dites, Marie nous conduit à son fils, comme elle, en étant humble et obéissant, nous apprenons à mieux le connaître, voila tout, il n’y a rien de grave à cela et en tout cas vraiment pas de quoi faire un fromage !

  • Johan Livernette

    Michèle, vous êtes sur le mauvais site, ici ce n’est pas un site protestant mais un blog catholique et nous ne sommes pas pour la liberté d’expression inconditionnelle comme ailleurs sur la toile. J’ai donc été gentil de valider votre propagande protestante qui ne convaincra personne.
    A bon entendeur, salut !
    Cordialement.
    Johan

  • Michèle

    Pour info je ne suis pas du tout protestante. Juste une enfant de Dieu « sortie du milieu d’elle ».
    Ce n’est pas moi qui convainc c’est Dieu. Si toutefois on a l’amour de la vérité comme il est dit en apocalypse. Tout est dans la parole et qui cherche trouve. Soyez béni.

  • Johan Livernette

    Une protestante malgré vous alors (comme il y en a beaucoup d’ailleurs), car votre précédent commentaire était 100% protestant sur le plan doctrinal.

  • Boulegue !

    Michele, Il n’y a pas seulement un rapprochement Islam/catholicisme qui est en train de se faire…au nom de l’oecumenisme qui prepare la religion maçonnique mondiale et l’avenement de l’antechrist, on peut remarquer aussi très nettement se dessiner un serieux rapprochement protestants/catholiques/bouddhistes/hindouistes sous divers aspects doctrinaux communs – que je ne citerai pas ici par respect pour certains. Mais si vous cherchez objectivement, vous trouverez les traits d’union (non – bibliques) entre ces mouvements religieux…

  • Michèle

    Je crois qu’actuellement Dieu ouvre les yeux de nombreux catholiques. Ca n’a rien de protestant.
    Ma seule religion c’est la parole de Dieu. Que Dieu vous garde.

  • Catholique Né de Nouveau

    Je vomis la religion de l’oecuménisme – Elle est le vers dans la pomme … un anti-catholicisme savament pensé. Elle détruit tout ce qui est de vraiment catholique et de tradition.

    L’oecuménsime catholique = La religion du NOM

  • Catholique Né de Nouveau

    Les MENSONGES des PROTESTANTS ne font plus recette.

    Encore une qui nous parle bible en main et qui ne connait rien à la bible. Allez lire ce que Jésus di de sa mère Marie dans le Nouveau Testament

    Encore une qui nous parle de Rome et ne connait rien à la Rome catholique. Arrêtez de répéter ce que les autres protestants vous raconte et allez lire des études sérieuses

    Encore une qui nous parle de Marie et qui ne connais rien au dogme marial. La haine de Marie, de la mère de Dieu, est typique des anti-chrétiens patentés qui se cachent derrière le Protestantisme.

    Faites-vous un peu d’histoire et allez voir si lors du concile d’Ephèse en 431 proclama Marie Teotokos (Mère de Dieu), Rome existait déjà et imposait (selon vous) ses propres vus.

    Le MENSONGE est un péché et là vous nous mentez ! Honte à vous ! Honte aux protestants qui falsifient la doctrine chrétienne.par anti-papisme et anti-catholicisme.

  • el vago

    Je comprends qu’au vu des évangiles, vous ne compreniez pas la place qu’a prise la vierge Marie au sein de l’église catholique et même en France, Votre reproche rejoint sur ce point effectivement l’approche des protestants et n’a rien d’originel, puisque le concile d’Ephèse la déclare très tôt mère de Dieu. C’est vrai qu’on pourrait voir comme vous, une incohérence à cela : Marie est au début comme à la fin de ces mêmes évangiles, elle les traverse, elle est présente mais en même temps elle nous semble si peu consistante et même sans importance contrairement à son fils. Et donc tout légitimement, vous vous offusquez de la place qu’elle a prise et de l’ombre qu’elle ferait actuellement à son fils, à ce qu’elle enlèverait de son message. Mais voila quelle ombre ? Voila qui est en fait très mal analysé ! Marie ne fait aucune ombre à son fils, elle nous le montre ! Les évangiles en témoignent, elle est là présente mais se tient toujours en retrait, s’il y a bien une créature qui ne fait pas d’ombre à son fils, c’est bien elle, si nous ne voyons pas Marie plus présente, plus à l’honneur, c’est parce qu’elle est la plus humble des créatures et que Dieu l’a voulu ainsi ! Et c’est bien cela que nous louons chez elle, à travers la vierge Marie, nous louons Dieu de nous avoir donner la plus humble et la plus obéissante des créatures ! Et quand nous prions les Saints, nous prions les amis de Dieu qu’ils sont devenus, nous reconnaissons leurs qualités, mais au bout du compte et en réalité, nous ne faisons que louer le Seigneur Dieu qui leur a tout donné ! Puisque vous semblez très attachée aux évangiles, relisez et méditez ce passage du christ agonisant sur la croix d’après l’évangile selon Saint Jean : Or près de la croix de Jésus, se tenaient sa mère et la soeur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala. Jésus donc voyant sa mère et, se tenant près d’elle, le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « femme, voici ton fils. ». Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Dès cette heure-là, le disciple l’accueillit chez lui.

  • Caltech

    Johan Grand merci pour avoir dit son fait à cette excitée « protestante » qu’on aura bien reconnue!
    Je suis orthodoxe et je voulais vous dire en toute humilité que je suis d’accord sur beaucoup de points avec votre analyse de Vatican II qui a fait fuir beaucoup plus de catholiques qu’il n’en a fait adhérer!
    Cependant pour avoir étudié un peu l’Islam je trouve certains commentaires très « islamophobes ». Il ne s’agit pas de faire du syncrétisme mais de rechercher quels sont nos alliés objectifs dans la lutte que nous menons contre les forces obscures et anti-chrétiennes. Or chez les vrais musulmans il y a beaucoup de respect pour la personne de JESUS et de sa Sainte Mère, ce qu’on est loin de trouver chez les JUIFS (cf Le Talmud). Contre le décadence des moeurs et la déchéance programmée de l’Humain des musulmans apportent leur aide aux chrétiens. Ne les rejetons pas et faisons front commun contre le mal. Chacun devant rester selon sa Foi et ses croyances, le bon chrétien ou le bon musulman qu’on en attend. A la Fin des Temps, chacun recevra sa récompense en fonction de ses actes et je serais très étonné que Dieu ne réserve sa Miséricorde et la Vie éternelle qu’aux membres de l’Eglise catholique non conciliaire. Ce serait une sorte de « racialisme religieux » genre celui qui empoisonne le monde et qu’on ne peut citer sous risque de rodomontades judiciaires.
    Les sectes protestantes sont à mon sens beaucoup plus dangereuses que l’islam car elles dénaturent en profondeur le message Evangélique alors que l’islam a une autre vision de Dieu somme toute convergeant avec l’eschatologie chrétienne.
    Je vous remercie du travail que vous effectuez pour la foi chrétienne mais ne vous enfermez pas dans une vision très restrictive de celle-ci alors que nous sommes passés dans la phase de combat et que nous ne serons jamais assez pour lutter contre cet adversaire très puissant et très déterminé à nous nuire. Cordialement. Amen! Amen! Amen!

  • Catherine

    Très chère Michelle
    C’est incroyable, moi aussi le Christ me dit en ce moment que tout est accompli.
    jean 10:29 Mon Père qui me les a données (les brebis), est plus grand que tous ; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. Moi et le Père nous sommes un.
    Je prierai pour toi Michelle, fait de même pour moi.
    Amicalement.

  • Michèle

    Cher el vago, le concile « d’Ephese » en effet. Paul parle d’Ephese. Tout est dans la parole et rien n’est anodin.
    Je n’ai aucun problème à acceuillir Marie dans mon coeur car elle est la maman de Mon Seigneur. Vous parlez avec justesse de son humilité. C’est pourquoi elle a dit « faites tout ce qu’IL vous dira ».
    Merci Catherine. De tout mon coeur je prierai pour toi. Sois bénie ainsi que toutes les personnes de ce site.

  • catherine

    Merci Michèle, pour tes prières.

    Au risque d’en insulter plusieurs, Marie n’était pas la mère de Dieu ! Elle a déclaré ceci à l’ange Gabriel, dans Luc 1:38 « Voici la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole ». Dès ce moment, Marie apprenait précisément son rôle en tant que la servante fidèle du Seigneur, celle que Dieu avait choisie pour porter Son Fils Unique et en prendre soin comme toute bonne mère. Aucun de nous ne peut faire une telle affirmation, car nous sommes tous fils ou fille de deux autres être humains. Jésus, par contre, fut le résultat divin d’une Immaculée Conception, jamais vue avant ni après Sa naissance.

    Etude biblique prise sur ce site :
    http://moissondeselus.org/accueil.htm

  • Pierre

    Bonjour,
    Merci pour ce site et pour la qualité de vos études qui représentent certainement beaucoup de travail.
    Pour ceux qui sont intéressés par l’aspect pratique de la survie aux temps apocalyptiques à venir, je me permets de vous recommander ce nouveau site Internet :
    http://survivreauchaos.blogspot.fr/
    Amitiés à tous

  • 777laurent

    Catherine,
    Jésus-Christ, seconde personne de la Sainte Trinité, EST DIEU.

    Etes-vous d’accord avec cette vérité révélée ?

  • Catherine

    à 777laurent
    Il n ‘y a pas de trinité puisque Jésus-Christ est Dieu.

    Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et le Saint-Esprit, et ces trois sont un
    1 Jean 5:7

    Au commencement Dieu créa les cieux et la terre.
    Or la terre était informe et vide, et les ténèbres étaient à la surface de l’abîme, et l’Esprit de Dieu se mouvait sur les eaux.
    Et Dieu dit : que la lumière soit, et la lumière fut.
    Genèse 1:1

    nous avons également ici Dieu, l’Esprit, la Parole. Une seule et même Personne.
    Bible version Ostervald 1996

    Amicalement.

  • Arnaud

    Quelle magnifique réponse sur cette « mise en cause de notre très sainte Vierge » viens tu de nous faire EL VAGO.
    Tout est là: LA SAINTE FAMILLE…
    Et tu es rempli d’une pédagogie douce et sereine, j’espère ainsi que Michèle a pu entendre…
    Marie est notre médiatrice, notre avocate auprès de son Divin Fils et nous devons passer par Elle pour aller à NSJC.
    De même Saint Joseph est un modèle de père mais aussi d’humilité et de soumission à la volonté de Dieu… Il est essentiel aussi pour nous catholiques.
    Cette Sainte Famille doit nous guider tous dans notre cheminement vers DIEU, son FILS et SON ESPRIT SAINT.
    Bien cordialement à vous tous.

  • Michel M

    Vous êtes des intégristes préhistoriques. C’est à cause de vos positions bornées que l’Église institutionnelle est en train de s’effondrer selon le théologien Hans Kung. Je suis un catholique protestant et non plus un catholique en effet. Pour moi la Croix a remplacé la Loi. Je peux (et je dois) aussi m’adresser à Dieu directement. Mais je dois beaucoup prier et aider les autres. Je ne crois plus qu’en l’absolution et la communion catholiques qui sont mystiques, mais néanmoins je vous félicite de votre grande ardeur à défendre vos idées.

  • 777laurent

    @ Catherine,
    vous dites une chose et son contraire !
    je vous cite
     » Il n’y a pas de trinité puisque Jésus-Christ est Dieu »
    En quoi le fait que Jésus-Christ soit Dieu vient contredire la Trinité ?

    Puis vous illustrez votre hérésie en citant un verset biblique qui vient attester la véracité biblique de la Sainte Trinité !!!

     » Car il y en a TROIS qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et le Saint-Esprit, et ces trois sont UN  »
    (1 Jean 5:7)

    Donc ici nous avons bien Dieu le Père,
    ensuite la Parole ou le Verbe, qui est l’autre nom donné à Dieu le Fils et enfin le Dieu le Saint-Esprit.

    Sinon de quel secte hérétique venez-vous ?

    Amicalement

  • Marie-Marie

    http://laportetroite.centerblog.net/147-ishtar-marie-impossible-confusion

    boulègue
    Je vous conseille de lire l’article à cette adresse, vous apprendrez sur la place de Marie.
    Dans la pratique, êtes vous certain de bien saisir ce passage de l’Évangile que vous citez?
    Car nombre de religieux ou chrétiens sont appelés frères, mais le titre de Mère n’est-il pas Unique?
    Ce texte est un compliment: « Ma Mère; est Celle qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux »
    Ce qui se vérifie dans les faits.
    L’Évangile de St Luc affirme du reste: « Le Seigneur est avec vous. »
    Élisabeth sa cousine, juste et irréprochable devant le Seigneur et remplie de l’Esprit Saint, toujours selon Saint Luc, l’accueille en ses termes: « Comment m’est-il donné que la Mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi? »
    Notez donc l’extrême respect avec lequel elle aborde sa cousine.
    Le rôle décisif de la Vierge dans l’histoire du Salut est annoncé dès les origines (Génèse III), si décisif, qu’en cette première prophétie, le Christ n’est pas annoncé, cela viendra plus tard.

    Cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :