Conférence à Nantes le jeudi 6 juin

Affiche conférence à Nantes le 6 juin

Sur l’aimable invitation de la librairie Dobrée, je donnerai le jeudi 6 juin, dès 20 h à Nantes, une conférence sur la thématique du mouvement révolutionnaire mondial. Mon intervention sera précédée par celle de l’auteur Jehan Morel qui traitera du sujet : « Guerilla et contre-guerilla ». Le prix d’entrée pour ces deux conférences a été fixé à 5 euros.

En marge de cette soirée, une séance de dédicaces de mes livres est prévue le samedi 8 juin de 15 h à 19 h dans la librairie Dobrée située 14, rue Voltaire à Nantes.

Pour plus de renseignements sur le lieu des conférences et pour effectuer une réservation, veuillez contacter la librairie Dobrée de ma part sur info@librairiedobree.com ou au 02 40 69 84 84.


One response to “Conférence à Nantes le jeudi 6 juin

  • Catherine

    Info très grave, à faire passer, merci

    L’ultime transgression, refaçonner l’homme

    C’est un livre impressionnant tant son contenu dépasse l’entendement de tout homme équilibré et normalement constitué, puisque le Docteur Dickès expose et dresse les contours de l’humanité future. Et quelle sera cette humanité dans les très proches années à venir ? Elle sera constituée d’individus fabriqués, conditionnés et refaçonnés (on peut même dire robotisés) de façon artificielle et s’éloignant de plus en plus de la création naturelle !

    Un simple aperçu de ces ignobles manipulations est évoqué par Jeanne Smits (Directrice du quotidien Présent) dans la préface du livre :

    « Je savais, lorsque Jean-Pierre Dickès m’a fait l’honneur et l’amitié de me demander une préface pour ce livre, que sa lecture serait un choc. On a beau se pencher quotidiennement sur les questions bioéthiques, suivre pas à pas les aberrations les plus extravagantes des scientifiques qui oublient leur conscience à la porte de leurs laboratoires, on n’a pas toujours la « grande image » de ce que pourrait devenir leur monde sans Dieu.

    « C’est à donner le vertige. Demain, on clonera l’homme comme on peut le faire déjà pour donner une seconde vie au petit chien d’une vieille dame assez riche pour s’offrir le caprice de cette fausse  » résurrection « . Demain, on téléchargera les « données » contenues dans l’esprit humain sur un disque dur externe. Demain, on reprogrammera jusqu’à sa mémoire, puisqu’on sait déjà le faire pour les souris. Demain, la « gestation pour autrui » sera un souvenir du passé : aux hommes, aux femmes et transgenres la sexualité récréative, aux techniciens de la procréation les procédures de sélection et de fécondation artificielle et l’implantation dans des utérus artificiels.

    « Toutes ces prédictions ne sont déjà plus de l’ordre de la science-fiction puisque, pas à pas, des chercheurs s’en approchent et des penseurs s’en félicitent d’avance. C’est la créature cherchant à s’affranchir définitivement des contraintes des lois de la nature et c’est, paradoxalement, une histoire vieille comme celle de l’humanité »

    Voilà donc un très rapide aperçu du contenu de ce « livre-bombe » qui décrypte toutes les techniques actuellement en cours d’élaboration, à hautes doses, pour littéralement fabriquer un homme virtuel !

    Commandez-le, lisez-le, diffusez-le, faites-le connaître sans tarder : c’est un devoir de sauvegarde d’une extrême urgence que de dénoncer ce qui se trame dans les sous-pentes des laboratoires des apprentis sorciers !

    A propos de l’auteur :

    Jean-Pierre Dickès est né d’une dysnatie de médecins sous les bombardements de la ville de Boulogne-sur-Mer durant la guerre. Ancien expert près de la Cour d’Appel de Douai, président de la société Académique du Boulonnais, auteur de plusieurs ouvrages d’histoire et de linguistique, il est reconnu comme un des meilleurs spécialistes du Picard. En 1981, il a créé avec deux chirurgiens la clinique Côte d’Opale, la plus importante du département. Depuis 1998, il est directeur de l’Association catholique des Infirmières et Médecins et directeur des Cahiers Saint-Raphaël (éthique médicale et doctrine catholique). Il est l’auteur de La Blessure et de l’Homme Artificiel dont l’Ultime transgression est la suite.

    Pour commander ce livre, adressez-vous aux éditions Chiré

    C’est un livre impressionnant tant son contenu dépasse l’entendement de tout homme équilibré et normalement constitué, puisque le Docteur Dickès expose et dresse les contours de l’humanité future. Et quelle sera cette humanité dans les très proches années à venir ? Elle sera constituée d’individus fabriqués, conditionnés et refaçonnés (on peut même dire robotisés) de façon artificielle et s’éloignant de plus en plus de la création naturelle !

    Un simple aperçu de ces ignobles manipulations est évoqué par Jeanne Smits (Directrice du quotidien Présent) dans la préface du livre :

    « Je savais, lorsque Jean-Pierre Dickès m’a fait l’honneur et l’amitié de me demander une préface pour ce livre, que sa lecture serait un choc. On a beau se pencher quotidiennement sur les questions bioéthiques, suivre pas à pas les aberrations les plus extravagantes des scientifiques qui oublient leur conscience à la porte de leurs laboratoires, on n’a pas toujours la « grande image » de ce que pourrait devenir leur monde sans Dieu.

    « C’est à donner le vertige. Demain, on clonera l’homme comme on peut le faire déjà pour donner une seconde vie au petit chien d’une vieille dame assez riche pour s’offrir le caprice de cette fausse  » résurrection « . Demain, on téléchargera les « données » contenues dans l’esprit humain sur un disque dur externe. Demain, on reprogrammera jusqu’à sa mémoire, puisqu’on sait déjà le faire pour les souris. Demain, la « gestation pour autrui » sera un souvenir du passé : aux hommes, aux femmes et transgenres la sexualité récréative, aux techniciens de la procréation les procédures de sélection et de fécondation artificielle et l’implantation dans des utérus artificiels.

    « Toutes ces prédictions ne sont déjà plus de l’ordre de la science-fiction puisque, pas à pas, des chercheurs s’en approchent et des penseurs s’en félicitent d’avance. C’est la créature cherchant à s’affranchir définitivement des contraintes des lois de la nature et c’est, paradoxalement, une histoire vieille comme celle de l’humanité »

    Voilà donc un très rapide aperçu du contenu de ce « livre-bombe » qui décrypte toutes les techniques actuellement en cours d’élaboration, à hautes doses, pour littéralement fabriquer un homme virtuel !

    Commandez-le, lisez-le, diffusez-le, faites-le connaître sans tarder : c’est un devoir de sauvegarde d’une extrême urgence que de dénoncer ce qui se trame dans les sous-pentes des laboratoires des apprentis sorciers !

    —===oooOooo===—

    A propos de l’auteur :

    Jean-Pierre Dickès est né d’une dysnatie de médecins sous les bombardements de la ville de Boulogne-sur-Mer durant la guerre. Ancien expert près de la Cour d’Appel de Douai, président de la société Académique du Boulonnais, auteur de plusieurs ouvrages d’histoire et de linguistique, il est reconnu comme un des meilleurs spécialistes du Picard. En 1981, il a créé avec deux chirurgiens la clinique Côte d’Opale, la plus importante du département. Depuis 1998, il est directeur de l’Association catholique des Infirmières et Médecins et directeur des Cahiers Saint-Raphaël (éthique médicale et doctrine catholique). Il est l’auteur de La Blessure et de l’Homme Artificiel dont l’Ultime transgression est la suite.

    Pour commander ce livre, adressez-vous aux éditions Chiré

    *** Voir d’autres articles dans la rubrique « L’homme artificiel »

    A propos de l’auteur :

    Jean-Pierre Dickès est né d’une dysnatie de médecins sous les bombardements de la ville de Boulogne-sur-Mer durant la guerre. Ancien expert près de la Cour d’Appel de Douai, président de la société Académique du Boulonnais, auteur de plusieurs ouvrages d’histoire et de linguistique, il est reconnu comme un des meilleurs spécialistes du Picard. En 1981, il a créé avec deux chirurgiens la clinique Côte d’Opale, la plus importante du département. Depuis 1998, il est directeur de l’Association catholique des Infirmières et Médecins et directeur des Cahiers Saint-Raphaël (éthique médicale et doctrine catholique). Il est l’auteur de La Blessure et de l’Homme Artificiel dont l’Ultime transgression est la suite.

    Pour commander ce livre, adressez-vous aux éditions Chiré

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :