Live YouTube du 21 mars avec Loslocos : morceaux choisis

Retour sur les temps forts du live du samedi 21 mars avec Loslocos :

« Le coronavirus est un microbe de synthèse. C’est un virus qui peut être présent dans d’autres virus. Qui peut donc muter. C’est viral mais on va voir que la vérité peut aussi être virale. (…)

On sait, grâce au docteur Raoult, que l’hydroxychloroquine (Plaquénil) est un remède qui fonctionne et que cette molécule permet de soigner ce virus. Problème : l’hydroxychloroquine n’est plus en vente depuis qu’Agnès Buzyn l’a classée « substance vénéneuse » le 13 janvier dernier. (…)

Nous savons que l’hydroxychloroquine, préconisée par le professeur spécialisé dans les maladies infectieuses Didier Raoult, a été accueillie favorablement et publiquement par Donald Trump aux États-Unis qui a immédiatement commandé des millions de médicaments. Le professeur Raoult qui a été menacé de mort fait faire des dépistages massifs à Marseille et représente une grosse épine dans le pied de Big Pharma. (…)

Est-ce que les médias nous ont expliqué ce qu’est un virus ? Ce qu’est le coronavirus ? Sa nature, ce qui l’a provoqué, son origine. La présence du coronavirus dans les autres virus ? Sur le nombre de morts : combien meurent tous les jours ? Combien meurent du coronavirus ? D’autres virus ? Quelle est la proportion des gens qui meurent de ce virus ? Les médias ne répondent jamais avec précision à toutes ces questions ou alors ils nous mentent. (…)

Depuis le début de la crise, il y aurait eu dans le monde -c’est une estimation- environ 11000 décès dus au coronavirus dont plus de 100 morts dans 7 pays. En 2018, il y a eu plus de 8000 grippes (cas mortels) et 157400 cancers mortels. Il y a en France une moyenne de 1670 morts chaque jour. (…)

Le confinement total n’est pas la solution, contrairement à ce que prétend Jérôme Salomon. Il faut diagnostiquer et traiter : voilà la solution avancée par le professeur Raoult (…)

En France, les mesures liberticides prises par l’État républicain sont complètement disproportionnées. L’État nous maintient dans la peur, la psychose collective. La propagande anxiogène est très puissante. Elle a déjà gagné les esprits. Les gens ne s’en prennent pas à leurs bourreaux mais à ceux qui sortent de chez eux. Le gouvernement culpabilise le peuple indiscipliné qui n’est pas responsable de cette crise du coronavirus. C’est très malsain mais visiblement, ça marche ! (…)

La première étape, c’est le confinement total. Le flicage digne de « 1984 » d’Orwell va s’intensifier. Et puis la crise économique va suivre. Cette pandémie est un prétexte, un marchepied pour mettre en place une dictature. Sous couvert de protection du peuple, c’est la loi martiale. (…)

Nos dirigeants officiels dans la politique sont les marionnettes d’usuriers, de banques privées. La grande erreur, c’est de croire que le gouvernement Macron est là pour régler le problème du coronavirus et qu’il agit avec honnêteté dans notre intérêt. (…)

Nous vivons en temps réel l’application de la devise maçonnique ordo ab chao : un nouvel ordre va naître du chaos. Les crises sanitaires et économiques doivent nous y amener. (…)

Jacques Attali (conseiller économique depuis Mitterrand), Bill Gates (fondateur de Microsoft) et un rapport de la CIA ont annoncé cette pandémie depuis la Chine. La Chine a accusé publiquement et officiellement les États-Unis d’avoir propagé le coronavirus à Wuhan. La Chine a même expulsé les journalistes américains du sol chinois ! (…)

Poutine et al-Assad ne sont pas des tyrans. Les vrais tyrans sont les marionnettistes de Macron et Philippe. (…)

C’est pas la république en marche, c’est la dictature en marche. (…)

On est parqué et traité comme du bétail, dans l’esprit du Talmud. La fausse alerte de l’ État républicain est criminelle. Elle nous prive de liberté et nous maintient dans la terreur. Tout ceci est diabolique. (…)

On est tous logés à la même enseigne : tous confinés, tous égaux sous la dictature talmudo-maçonnique. (…)

J’ai eu l’occasion de discuter ces derniers avec 2 personnes de mon entourage qui ont vécu la guerre d’Algérie. Les 2 personnes m’ont dit la même chose : la première mesure qui a été prise, ce fut la fermeture des écoles. La république a envoyé un signal. La république anti-France a tendance à reprendre les mêmes procédés. (…)

Prions pour que de ce mal, on en tire un plus grand bien. Nous vivons une époque diabolique et même apocalyptique. (…)

Le Danemark a voté une loi autorisant les vaccinations forcées. En Pologne, ils ont recours au bracelet électronique pour faire respecter le confinement. [1] (…)

Bruno Le Maire (ministre de l’économie) a dit : « La guerre sanitaire, j’espère que c’est une affaire de semaines. La guerre économique et financière, c’est une affaire de mois. » [2] (…)

En famille, il faut supporter l’entourage. Seul, il faut supporter la solitude. Dans tous les cas, on doit supporter. (…) Autrefois, on draguait avec une Golf cabriolet. Aujourd’hui, on drague avec des pâtes et du pq. Le mode de séduction a changé. C’est moins clinquant. (…) L’école à la maison n’est pas simple. On s’improvise instituteur. (…)

Ce qui m’inquiète n’est pas le coronavirus mais son instrumentalisation. (…) La question est de savoir si les médias -avec tout ce qu’on sait- vont continuer sur leur lancée alarmiste et liberticide compte tenu de la caution apportée par Trump au remède du docteur Raoult. »

[1] Coronavirus : des bracelets électroniques pour assurer le respect du confinement ?
[2] Coronavirus et crise économique : vers une nationalisation de certaines entreprises ?

Ci-dessous, vous pouvez écouter l’intégralité de l’interview du live du 21 mars. Désolé pour la mauvaise qualité sonore et la longue coupure.


Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :