« Gardons à jamais, gravé dans nos cœurs, le souvenir de Pierre Sidos »

Ceci est mon petit hommage rendu au regretté Pierre Sidos, samedi dernier dans la chapelle Notre-Dame-de-Consolation, sur l’invitation d’Yvan Benedetti (président de L’Œuvre française et directeur de Jeune Nation).


Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :