Quand la démocratie dévoile son vrai visage

Pour analyser en profondeur cette forme de gouvernement où le pouvoir appartient soi-disant au peuple, je recommande la lecture de cet article publié en 2012 : La démocratie contre les intérêts du peuple.

Dans le même esprit, alors qu’en 1874, le pape Pie IX affirmait que le suffrage universel est, lorsque les sociétés secrètes s’en emparent, un mensonge universel, au siècle dernier, Louis-Ferdinand Céline démontrait qu’il avait parfaitement compris l’escroquerie démocratique.


Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :