Une ou quatre loges dirigent le Vatican ?

En 2018, dans l’introduction (page 6) de mon livre Une loge maçonnique dirige le Vatican, la question était déjà posée. La réponse était donnée un peu plus loin par Malachi Martin qui évoquait une « loge spéciale » alors que Pier Carpi parlait, lui, d’une « loge ecclésiastique ».

D’après Henri Barbier dont les travaux sont sérieux et fiables, quatre loges maçonniques ont désormais la mainmise sur l’Église conciliaire issue de Vatican II : la loge Saint Jean de Jérusalem, la loge Rampolla, la super-loge Ecclesia [1] et une dernière loge dont on ignore le nom.

Cette information inédite et tout à fait crédible figurera dans la prochaine réédition du livre Une loge maçonnique dirige le Vatican.

[1] Cette super-loge est très probablement la loge ecclésiastique dont parlait Carpi. D’après Gioele Magaldi, Angelo Roncalli (Jean XXIII) en a fait partie.


Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :