La dictature sanitaire, illustration de l’hégémonie des cartels

Il s’agit d’une idée fondamentale à retenir, au sujet de cette crise sanitaire sans précédent : les hommes politiques au pouvoir ne sont que les marionnettes des cartels (bancaire, pharmaceutique, agro-alimentaire, numérique, pétrolier…). Le peuple subit quant à lui les conséquences désastreuses de leur projet destructeur.

Cette dictature mondialiste avait été annoncée, dans ses grandes lignes, dès le premier chapitre de mon livre Le complot contre Dieu (décembre 2014).


Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :