Archives mensuelles : juin 2022

Conseil de lecture spécial franc-maçonnerie

Retrouvez le conseil de lecture « spécial maçonnerie » diffusé par Loup divergent avec Maximus, Monsieur K et moi-même. Cette sympathique émission s’est déroulée en direct le vendredi 24 juin à 21 heures. Censurée par YouTube, vous pouvez toujours la visionner sur Dlive et aussi sur Odysée.

Sorti en 2017, le livre La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture a été présenté en début d’émission :


Halte au chantage à l’antisémitisme !

Provoquant l’indignation du système, cette fresque signée Lekto a été effacée ce matin à Avignon, sur demande du préfet du Vaucluse. [1] Ce n’est pas ce qui était prévu la veille. En effet, le Grand Avignon avait décidé de la laisser au nom de la liberté d’expression. [2]

De nos jours, à en croire les médias alignés, constater l’évidence relève de l’antisémitisme ! Rappelons simplement à ceux qui auraient des trous de mémoire que Jacques Attali avait déclaré il y a quelques années : « Emmanuel Macron ? C’est moi qui l’ai repéré. C’est même moi qui l’ai inventé. Totalement. À partir du moment où je l’ai mis rapporteur, où il y avait Tout-Paris et le monde entier et où je ne l’ai pas éteint, il s’est fait connaître. C’est la réalité objective. » [3] Conclusion : cette peinture [4] est réaliste et en aucun cas antisémite. Elle est l’illustration des propos d’Attali.

Que les choses soient claires : toute personne qui crie à l’antisémitisme sur cette affaire n’est qu’un pitoyable collabo de l’oligarchie financière, à savoir (entre autres) : Raphaël Glucksmann, Joann Sfar, Robert Ménard, Kévin Bossuet, Rose Ameziane, Caroline Fourest, Carole Delga et Fanny Chappé.

Johan Livernette le 24 juin 2022

[1] https://www.lefigaro.fr/culture/a-avignon-la-prefecture-fait-effacer-la-fresque-antisemite-representant-emmanuel-macron-en-pinocchio-20220624
[2] https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/la-fresque-controversee-de-la-marionnette-macron-ne-sera-pas-effacee-a-avignon-1655990859
[3] https://www.forbes.fr/politique/commission-attali-rothschild-bercy-elysee-les-ressorts-de-lascension-fulgurante-du-president-macron/
[4] À l’instar de la pancarte de Cassandre Fristot.


Entretien avec l’abbé Rioult sur « La clef des Écritures »

On avait quitté l’abbé Rioult sur son excellente synthèse sur la question juive. On le retrouve avec une étude approfondie sur les deux Testaments. Dans La clef des Écritures, il est question de théologie et d’histoire. À travers plusieurs réfutations, son livre donne des clés de compréhension de l’ancien Testament et plus largement de la sainte Écriture.

L’idée fondatrice est la suivante : l’ancien Testament préfigure le nouveau. Il annonce l’arrivée du messie Jésus. Car « la loi mosaïque conduit au Christ. » Son livre traite précisément de la complémentarité et de l’harmonie entre l’ancienne et la nouvelle Alliance. L’une étant imparfaite et provisoire, alors que l’autre lui est qualitativement supérieure ; le Fils de Dieu étant le législateur de la nouvelle Alliance et Moïse celui de l’ancienne. Au fil des pages, l’auteur analyse et argumente en s’appuyant sur les évangiles et les Pères de l’Église, afin que le lecteur saisisse mieux dans quel esprit la sainte Écriture doit être comprise.

Bonjour M. l’abbé Rioult, pourquoi avoir écrit ce livre ? D’où vous sont venues l’idée et l’envie de l’écrire ?

Mon premier livre, synthèse de la question juive (2018), traite de l’imposture judaïque à travers « deux mille ans d’histoire chaotique qui ont abouti “au siècle juif” » pour le malheur et le châtiment d’un monde impie, auto-idolâtré et adorateur de Mammon.

Le deuxième livre sur la question juive paru aux éditions Saint-Agobard a été écrit par Juda le prince : Talmud, Voyage au bout de la nuit (2020). Le Talmud qui a été « le moule de l’âme juive, le créateur de la race », rempli de « fables honteuses » et « de puérilités ridicules », en exaltant l’orgueil et la haine, a accompli un formidable travail de subversion en dénaturant le judaïsme mosaïque. Car la loi mosaïque conduisait au Christ, tandis que la loi Talmudique est antichrist. Avec le Talmud, le judaïsme est donc devenu un terme équivoque qui recoupe deux réalités opposées et contradictoires : un judaïsme provisoire, aujourd’hui disparu car abrogé, qui préparait la mission du Christ, et un judaïsme déicide et imposteur qui œuvre à détruire l’œuvre du Christ.

Ces deux livres ont donc traité du judaïsme postchristique (talmudique). Il manquait un livre ne s’occupant que du judaïsme antéchristique (mosaïque). Il convenait donc de répondre à de nombreuses erreurs sur l’ancienne Alliance en comblant la grande ignorance qui règne à ce sujet. Aussi, afin de clore la question juive, un troisième livre était nécessaire pour montrer non seulement l’infériorité du judaïsme mosaïque mais aussi son harmonie avec la nouvelle Alliance. D’où mon Traité : La clef des Écritures (2022). Car le mosaïsme bien compris, mais non sa trahison talmudique, n’a été que la préparation du christianisme. Les Pères ont démontré contre les hérétiques la divinité de la loi mosaïque, et contre les juifs son abrogation ou son accomplissement. Là où les hérétiques imaginent une antithèse, il y a harmonie parfaite ; et là où les juifs rêvent d’un messie à venir, ou plutôt de sa caricature tribale, il y a l’œuvre universelle et spirituelle du Christ, déjà réalisée comme annoncée par les prophéties.

Pourquoi avoir choisi ce format intérieur avec 2 colonnes par page ?

Pour diverses raisons pratiques : faciliter la lecture des paragraphes, éviter un volume trop épais afin de réduire les frais de port et permettre une grande couverture permettant une synthèse visuel du message principal du livre.

À qui s’adressent vos écrits en priorité ? Aux hérétiques que vous réfutez dans les premiers chapitres ? À tous les catholiques et disciples du Christ ?

A tous. Pour la confusion des uns et l’instruction des autres. Saint Paul écrit en effet : « nous sommes pour Dieu la bonne odeur du Christ parmi ceux qui sont sauvés et parmi ceux qui se perdent : aux uns, une odeur de mort, qui donne la mort ; aux autres, une odeur de vie, qui donne la vie. » (II Cor 2, 15-16)

Lire la suite

Conseil de lecture avec Loup divergent le vendredi 24 juin à 21 heures

Le vendredi 24 juin dès 21 heures, j’aurai l’occasion de participer à un conseil de lecture sur la chaîne Dlive de Loup divergent. Les livres présentés seront en relation avec la date de l’émission.

Rendez-vous vendredi soir (21 h) sur : Dlive.


500 millions

Très bon documentaire réalisé par Lou Laurenz, sur le fond comme la forme, où l’on retrouve notamment les regrettés Pierre de Villemarest, Claire Séverac et Stéphane Blet mais aussi Paul-Étienne Pierrecourt.

Censurée sur YouTube, la vidéo est en ligne sur Odysée : 500 millions.

La chaîne YouTube de Lou Laurenz : Un autre son de cloche.

Les 2 passages où je suis relayé aux 6ème et 41ème minutes sont extraits de cette conférence donnée en juin 2019 : Judaïsme et franc-maçonnerie : en route vers le Nouvel Ordre Mondial !


Le Bilderberg 2022 s’est réuni du 2 au 5 juin à Washington

Cette vidéo revient en détails sur la 68ème édition du groupe Bilderberg qui s’est déroulée à Washington du 2 au 5 juin.

Outre le livre de Daniel Estulin, Le complot contre Dieu traite de ce club euro-atlantiste dans le chapitre IV « La pyramide mondialiste ».

Lire la suite