Archives de Catégorie: Article

Les véritables terroristes sont ceux qui prétendent le combattre

Alors que seule la vérité doit nous intéresser, beaucoup de gens font fausse route par haine (légitime) de la racaille et tombent dans le panneau des médias alignés, du système. Se focalisant uniquement sur ce que ces mêmes médias (menteurs) pointent du doigt.

11 septembre 2001, affaire Merah, attentats contre Charlie Hebdo, attentat du 13 novembre au Bataclan, attentat du 14 juillet à Nice, égorgement d’un prêtre à Saint-Etienne-du-Rouvray le 26 juillet… Reprenons les cibles une à une : les tours jumelles (symbole du capitalisme), un journal satirique antireligieux (antimusulman et surtout antichrétien), un concert de rock de tendance satanique, le jour de fête nationale de la république française et enfin un prêtre c’est-à-dire un ministre de Dieu. Toutes ces cibles sont autant de symboles qui ne doivent rien au hasard.

attentat de Nice

À chaque attentat, la version médiatique est foireuse, entachée de mensonges. Régulièrement les médias nous cachent des images et des témoignages qui contredisent leur thèse (exemple : cette jeune fille qui a vu un homme armé sortir du camion) ou font parler un faux héros comme le niçois Franck dont le témoignage est mensonger.

De l’inside job au chaos

À chaque attentat, non seulement nous ne sommes pas certains de l’identité des exécutants mais on ne remonte jamais aux commanditaires. Car c’est surtout cela qui doit nous intéresser pour éradiquer le mal à la source. Qui sont les commanditaires ? Qui a suffisamment de puissance et de réseaux pour réaliser ces attentats à grande échelle sans se faire attraper ni condamner ?

Lire la suite


Conférence à Sainte-Croix-du-Mont le lundi 15 août

Une grande journée sera coorganisée par l’abbé Lafitte et les éditions Saint-Rémi, à l’occasion de la fête de l’Assomption de la Vierge Marie, patronne de la France. Elle sera déroulera à Sainte-Croix-du-Mont (près de Bordeaux et Langon dans la Gironde) le lundi 15 août.

Dès 10 heures, une messe « non una cum » sera célébrée par l’abbé Lafitte. Un buffet campagnard est ensuite prévu. Puis, dans l’après-midi, une procession à la sainte Vierge Marie, reine de France, avec le renouvellement du vœu de Louis XIII au cours du salut du saint sacrement. Enfin, vers 17 heures, l’auteur du livre Trois ans avec François, l’argentin Miles Christi, donnera une conférence. J’aurai ensuite l’occasion de présenter « Dieu/Satan, l’antagonisme des deux cités » et de signer mon dernier livre Le complot contre Dieu. Un stand des éditions Saint-Rémi sera sur place. D’autres surprises nous attendent lors de cette journée qui s’annonce exceptionnelle.

Affiche 15 août

Merci à l’abbé Lafitte et aux éditions Saint-Rémi pour leur invitation.


Les éclairantes citations du cardinal Pie

cardinal pie photo

Louis-Édouard Pie n’est plus de ce monde depuis exactement 136 ans. Il laisse derrière lui une œuvre immense. Le cardinal Pie fut un maître de l’école antilibérale du XIXe siècle. Un des plus éminents hommes d’Église que la France ait connu. Voici près d’une vingtaine de citations pour faire connaître et aimer celui qui fut, en son temps, l’évêque de Poitiers.

Le cardinal Pie lors de son fameux discours prononcé à Nantes le 8 novembre 1859 :

« Ce qui est certain, c’est qu’à mesure que le monde approchera de son terme, les méchants et les séducteurs auront de plus en plus l’avantage : Mali autem et seductores proficient in pejus (II Timoth., III, 13). On ne trouvera quasiment plus la foi sur la terre (Luc, XVIII, 8), c’est-à-dire, elle aura presque complètement disparu de toutes les institutions terrestres. Les croyants eux-mêmes oseront à peine faire une profession publique et sociale de leurs croyances. La scission, la séparation, le divorce des sociétés avec Dieu, qui est donné par Saint Paul comme un signe précurseur de la fin : nisi venerit discessio primum (II Thessal., I, 3), ira se consommant de jour en jour. L’Église, société sans doute toujours visible, sera de plus en plus ramenée à des proportions simplement individuelles et domestiques. »

Le cardinal Pie à Napoléon III le 15 mars 1859 :

— Sire, ni la Restauration, ni vous n’avez fait pour Dieu ce qu’il fallait faire parce que, ni l’un ni l’autre, vous n’avez relevé son trône ; parce que, ni l’un ni l’autre, vous n’avez renié les principes de la Révolution dont vous combattez cependant les conséquences pratiques ; parce que l’évangile social dont s’inspire l’Etat est encore la déclaration des droits de l’homme, laquelle n’est rien d’autre chose, Sire, que la négation formelle des droits de Dieu. Or, c’est le droit de Dieu de commander aux Etats comme aux individus. Ce n’est pas pour autre chose que Notre-Seigneur est venu sur la terre. Il doit y régner en inspirant les lois, en sanctifiant les mœurs, en éclairant l’enseignement, en dirigeant les conseils, en réglant les actions des gouvernements comme des gouvernés. Partout où Jésus-Christ n’exerce pas ce règne, il y a désordre et décadence. Or, j’ai le droit de vous dire qu’il ne règne pas parmi nous et que notre Constitution n’est pas, et loin de là, celle d’un Etat chrétien et catholique. Notre droit public établit bien que la religion catholique est celle de la majorité des français ; mais il ajoute que les autres cultes ont droit à une égale protection. N’est-ce pas proclamer que la Constitution protège pareillement l’erreur et la Vérité ? Eh bien, savez-vous, Sire, ce que Jésus-Christ répond aux gouvernements qui se rendent coupables d’une telle contradiction ? Jésus-Christ, Roi du ciel et de la terre leur répond : « Et moi aussi, gouvernements qui vous succédez en vous renversant les uns les autres, moi aussi je vous accorde une égale protection. J’ai accordé cette protection à l’empereur, votre oncle; j’ai accordé la même protection aux Bourbons, la même protection à Louis Philippe, la même protection à la République et à vous aussi, la même protection vous sera accordée ». »

L’empereur Napoléon III arrêta l’évêque de Poitiers : « Mais encore, croyez-vous (…) que le moment soit venu d’établir ce règne exclusivement religieux que vous me demandez ? »

— « Sire, quand de grands politiques comme Votre Majesté m’objectent que le moment n’est pas venu, je n’ai qu’à m’incliner parce que je ne suis pas un grand politique. Mais je suis évêque, et comme évêque, je leur réponds : le moment n’est pas venu pour Jésus-Christ de régner ! Eh bien alors, le moment n’est pas venu pour les gouvernements de durer ! »

Lire la suite


« Le complot contre Dieu » présenté sur Médias-Presse-Info

Le complot contre Dieu couverture
Johan Livernette est un auteur catholique anti-libéral et contre-révolutionnaire.

Ce livre décrit la guerre à mort entre Dieu et Satan que livrent les agents du Nouvel Ordre Mondial. Pour l’auteur, il ne fait aucun doute que le complot mondialiste trouve ses sources dans le talmudisme et la franc-maçonnerie. Cette guerre occulte est décrite dans le détail et Johan Livernette fait explicitement référence au livre remarquable d’Emmanuel Malynski en cherchant à le compléter par une mise à jour de l’examen des structures qui participent à cette conspiration.

Après avoir établi le diagnostic, ce livre prescrit la restauration d’un ordre social chrétien et l’apostolat pour le salut des âmes.

Le complot contre Dieu, Johan Livernette, chez l’auteur, 483 pages, 19 euros.

A commander en ligne sur le site de l’auteur.

Source


Entretien paru dans le Rivarol n°3230 le 7 avril 2016

Rivarol n°3230 - entretien 7 avril 2016 Lire la suite


La conférence du samedi 16 avril à Lille est annulée

Pour des raisons purement humaines, la conférence prévue à 15 heures le samedi 16 avril à Lille est malheureusement annulée. La providence n’a pas souhaité que je monte dans le nord en ce printemps 2016. C’est ainsi mais ce n’est, je l’espère, que partie remise. Cependant, la thématique de la destruction de la famille ayant été abordée à Toulouse (30 janvier) et Paris (13 février), la vidéo de cette conférence sera prochainement diffusée sur ce site.

Affiche conf Lille annulée


Conférence à Lille le samedi 16 avril

Le samedi 16 avril à Lille, dès 15 heures, je donnerai une conférence portant sur la destruction de la famille. Celle-ci durera environ une heure. Elle traitera d’un thème important du livre Le complot contre Dieu. L’entrée a été fixée à 8 euros par l’organisation. Merci aux « cristeros » lillois pour leur invitation.
Pour connaître le lieu de la conférence et réserver, envoyez un courriel à : association-cristeros@outlook.fr ou sur ce site dans la rubrique Contact.

Affiche conférence à Lille samedi 16 avril


« Le complot contre Dieu » : 2000 ventes en 14 mois

Sorti à la mi-décembre 2014, Le complot contre Dieu vient d’atteindre la barre des 2000 ventes, ce qui est une réelle satisfaction. [1] Je profite de cette occasion pour remercier mes fidèles lecteurs, collaborateurs, tous ceux qui ont fait connaître mes travaux et me diffusent à longueur d’années (particulièrement les éditions Saint-Rémi, Salim Laïbi et Joe le corbeau).
Merci du fond du cœur à tous mes soutiens.

Retrouvez plusieurs passages de ce livre sur : extraits Le complot contre Dieu. Rendez-vous en début d’année 2017 pour la sortie de mon sixième ouvrage.

Couverture Le complot contre Dieu[1] À titre de comparaison, publié en janvier 2012, Synthèse du mouvement révolutionnaire mondial est, à ce jour, à 1154 ventes.


Conférences à Paris le samedi 13 février

Dès 20 heures, le samedi 13 février, deux conférences seront données au bar-restaurant Le Palais à Paris Ve. Marie-José Tanturri traitera le sujet suivant : « L’authenticité du Saint-Suaire ». J’aborderai pour ma part « Le complot contre la famille », une thématique importante du livre Le complot contre Dieu. Le prix d’entrée a été fixé à 4 euros avec une consommation.

Affiche conférence 13 février à Paris


Conférence à Toulouse le samedi 30 janvier

Le samedi 30 janvier dès 20 heures à Toulouse, j’aurai l’occasion de donner une conférence aux côtés de Pierre Dortiguier. L’adresse est indiquée sur l’affiche. L’entrée a été fixée à 3 euros avec une consommation. Prévue de longue date, cette conférence s’annonce très dense en informations. Elle traitera d’un thème important du livre Le complot contre Dieu.

Affiche Toulouse Dortiguier
Remerciements à Jérémy Lehut et Nicolas Tacchi pour leur aide précieuse.


« Le complot contre Dieu » : bilan, extraits et document

Publié il y a maintenant un an, Le complot contre Dieu suscite toujours autant l’intérêt des lecteurs, ce qui est en soi une réelle satisfaction pour ce livre qui est objectivement un succès compte tenu de la censure (au sein même de l’autoproclamée « dissidence ») et du faible réseau de libraires dont il bénéficie.

J’offre à cette occasion la table des matières, l’avant-propos et l’introduction du livre que vous retrouverez dans ce document : Avant-propos, introduction et table des matières

En bonus, voici un court extrait (photographié par un lecteur) traitant des conséquences du mondialisme :

Extrait Le complot contre Dieu

Merci par avance de faire connaître ce livre à votre entourage.

Le complot contre Dieu couverture

Vous pouvez commander Le complot contre Dieu via Paypal ou en envoyant un chèque de 24,50 euros (frais de port inclus) à l’ordre de Johan Livernette à l’adresse suivante :

Livernette Johan
BP 30042
83040 Toulon cedex 9


3e salon du livre au château de la Poterie le 13 décembre

Le dimanche 13 décembre, de 13 h 30 à 19 h, au château de la Poterie à La Chapelle-sur-Erdre (44240) près de Nantes, se tiendra le 3e salon du livre organisé par la librairie Dobrée. Ce sera l’occasion de dédicacer mes trois derniers livres (Deux cris dans la nuit, Synthèse du mouvement révolutionnaire mondial et Le complot contre Dieu). Plus d’une cinquantaine d’auteurs seront présents ce jour-là.

Chiré 3e salon du livre

Merci aux éditions Chiré pour cette invitation. Plus de renseignements concernant cet événement sur : Grande fête du livre à Nantes ou par courriel : info@librairiedobree.com ou au 02 40 69 84 84.


Conférences à Ille-sur-Têt les vendredi 16 et samedi 17 octobre

Affiche Ille-sur-Têt 16 octobre
Deux conférences se tiendront à l’Espace Factuelle à Ille-sur-Têt (66130), près de Perpignan, les 16 et 17 octobre.

Le sujet traité le vendredi (19 h 30) portera sur l’unification de l’Europe et la gouvernance mondiale. Le lendemain, le samedi 17 octobre (17 h 30), mon intervention sera centrée sur mon dernier livre Le complot contre Dieu.

Ces deux conférences seront suivies de questions-réponses avec les personnes présentes et d’une séance de dédicaces. Entrée gratuite, libre participation. Réservations par e-mail : ppatrick.ramirez@gmail.com

couverture


Dédicaces et conférences à Paris le samedi 10 octobre

dedicace librairie française livernette glauzy

Le samedi 10 octobre, de 15 heures à 18 heures, Laurent Glauzy et moi-même dédicacerons nos livres à la Librairie française (5, rue Auguste Bartholdi – 75015 Paris).

Le soir même, dès 20 heures, nous donnerons chacun une conférence au bar-restaurant Le Palais (16, rue Monge – 75005 Paris) situé en face de l’Église Saint Nicolas du Chardonnet. Les sujets traités porteront sur nos derniers ouvrages :  « Pédo-satanisme et franc-maçonnerie » et « Le complot contre Dieu ». L’entrée sera gratuite mais avec une consommation obligatoire.

Affiche Paris conférence 10 octobre


Hommage au cardinal Pie

cardinal pie photo
Né le 26 septembre 1815 à Pontgouin dans l’Eure-et-Loir il y a donc exactement 200 ans, Louis-Édouard Pie est décédé le 18 mai 1880 à Angoulême. Il perdit son père à l’âge de 13 ans. Fils de cordonnier, Louis-Édouard fut vicaire à la cathédrale de Chartres puis évêque de Poitiers à seulement 34 ans, et ce durant 30 ans.

Le cardinal Pie prônait la royauté sociale du Christ, dogme établi au XXe siècle par le pape Pie XI. Il prônait aussi la réconciliation entre l’homme et Dieu, le courage et la sainteté chrétienne face à l’apostasie qui guettait déjà les nations européennes au XIXe siècle. Les écrits de l’évêque de Poitiers sont en cela prophétiques. Car ce qu’il prévoyait à son époque se produit de nos jours sous no yeux. Avec le cardinal Pie, la maxime « Dieu premier servi » prend tout son sens. Car pour lui, Jésus-Christ est en aucun cas facultatif. Il est le Roi des nations qui doivent Lui obéir, les peuples devant être dans la soumission à Dieu.

Le cardinal Pie présenta le dogme de l’infaillibilité au concile Vatican I. Il fut consulté par le pape Pie IX pour le Syllabus qu’il considérait comme un antidote à la Révolution. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, il s’opposa vivement au franc-maçon carbonari Napoléon III à l’œuvre contre la papauté. Issu comme lui d’un milieu modeste, l’illustre saint Pie X se forma en lisant tous les livres du cardinal Pie. Il reprit même ses écrits dans ses actes pontificaux. Il le considérait comme son maître. À l’instar du cardinal Pie, saint Pie X eut pour principe fondateur, la devise Instaurare omnia in Christo.

Fermement attaché aux principes, théologien de haut niveau, Louis-Édouard Pie fut le chef de file de l’école antilibérale où l’on retrouvait notamment Dom Guéranger, Louis Veuillot, Mgr Thomas Gousset, Juan Donoso Cortès, Antoine Blanc de Saint-Bonnet, Mgr Henri Delassus, Mgr Ernest Jouin et avant eux Joseph de Maistre et Louis de Bonald. Proche du comte de Chambord, le cardinal Pie espéra en vain une restauration monarchique de la France, un retour à sa vocation première. Ses écrits sont aujourd’hui et plus que jamais une référence. Le cardinal Pie demeure l’un des plus grands hommes d’Église que la France et l’Europe aient connu.

Johan Livernette le 26 septembre 2015


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 207 autres abonnés