Archives de Tag: Alain Escada

« La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture » présenté sur MPI

la-franc-maconnerie-300-ans-dimposture-couverture

Johan Livernette est un jeune écrivain contre-révolutionnaire, auteur de plusieurs ouvrages abordant le complot des forces occultes.

Le tricentenaire de la franc-maçonnerie fournit à Johan Livernette une occasion idéale pour démasquer cette secte de fond en comble.

Fondée officiellement à Londres le 24 juin 1717, la franc-maçonnerie est une société secrète. Plus précisément, une superposition de sociétés secrètes où les bas grades ignorent ce qui se trame au-dessus d’eux. En effet, les membres des degrés élevés maintiennent dans l’ignorance ceux des grades inférieurs. La tromperie est bien réelle. Elle fut avouée vers la fin du XIXe siècle par Albert Pike, haut initié palladiste américain.

« Une partie des symboles est divulguée à l’initié, mais ce dernier est intentionnellement induit en erreur. On ne veut pas qu’il les comprenne. Leur vraie explication est réservée aux adeptes, aux princes de la franc-maçonnerie. »

« Nous adorons un Dieu, mais c’est le Dieu que l’on adore sans superstition. A vous, Souverains Grands Inspecteurs Généraux, nous disons, pour que vous le répétiez aux frères des 32e, 31e et 30e degrés (et non pas aux frères des grades inférieurs) : la religion maçonnique doit être, pour nous tous, initiés des hauts grades, maintenue dans la pureté de la doctrine luciférienne. »

C’est encore ce qu’a confirmé il y a quelques mois  à peine l’ex-franc-maçon repenti Serge Abad-Gallardo dans son livre Je servais Lucifer sans le savoir.

Johan Livernette décrit l’initiation maçonnique, les différentes obédiences maçonniques, y compris la franc-maçonnerie exclusivement juive, puis explique comment la franc-maçonnerie se révèle être une contre-Eglise qui infiltre et diffuse de faux principes. Deux chapitres étudient plus précisément les dimensions lucifériennes et satanistes de la franc-maçonnerie. Enfin, un long chapitre final s’attache à examiner l’œuvre de la franc-maçonnerie durant l’histoire (révolution française, laïcisation de l’Italie et de l’Allemagne au XIXe siècle, révolution de la Commune, IIIe République, école laïque, influence dans les guerres, lois mortifères, participation à la mise en place du mondialisme et à la destruction des nations par l’endettement et l’immigration…).

Une synthèse utile pour répondre à l’apologie maçonnique qui va s’intensifier tout au long de cette année 2017.

La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture, Johan Livernette, 372 pages, 19 €

A commander en ligne chez l’auteur.

Source


« Le complot contre Dieu » présenté sur Médias-Presse-Info

Le complot contre Dieu couverture
Johan Livernette est un auteur catholique anti-libéral et contre-révolutionnaire.

Ce livre décrit la guerre à mort entre Dieu et Satan que livrent les agents du Nouvel Ordre Mondial. Pour l’auteur, il ne fait aucun doute que le complot mondialiste trouve ses sources dans le talmudisme et la franc-maçonnerie. Cette guerre occulte est décrite dans le détail et Johan Livernette fait explicitement référence au livre remarquable d’Emmanuel Malynski en cherchant à le compléter par une mise à jour de l’examen des structures qui participent à cette conspiration.

Après avoir établi le diagnostic, ce livre prescrit la restauration d’un ordre social chrétien et l’apostolat pour le salut des âmes.

Le complot contre Dieu, Johan Livernette, chez l’auteur, 483 pages, 19 euros.

A commander en ligne sur le site de l’auteur.

Source