Archives de Tag: Covid-19

Direct YouTube n°4 – Février 2022

Au programme des questions : pancarte de Cassandre Fristot, Thomas Nlend (Mathias Cardet), messe à Marseille et dans la Nièvre, expansion du christianisme, suffrage universel, 3e guerre mondiale, contrôle mental, France en 2022, foi catholique en France, régime alimentaire, ignorance invincible, combat contre le mal, Mgr Vigano, Serge Monast, René Guénon, liberté de penser, démocratie/monarchie, république, royaume des cieux, Jean-Paul II, journalistes covidistes, athéisme, projet d’écriture, traduction de mes livres, société en marge du système.

Retrouvez ci-dessous les 3 premières émissions en direct :
Direct YouTube n°3 – Décembre 2021 « Mystère d’iniquité »
Direct YouTube n°2 – Novembre 2021 « Il fallait passer par là »
Direct YouTube n°1 – Janvier 2021


Censure sur Facebook des vérités affirmées par le professeur Perronne

Mon article relayant les propos du professeur Perronne [1] au Parlement du Luxembourg a été supprimé par Facebook. Il avait été largement partagé sur les réseaux sociaux. Tout en prétendant encourager la liberté d’expression (sic), Facebook a estimé qu’il s’agit d’une « fausse information relative au Covid-19 pouvant engendrer des dommages physiques ». J’ai eu beau contester cette décision honteuse et inique, cela n’a rien changé. La dictature vaccinale continue de sévir, pas seulement sur les plateaux télévisés et dans les médias alignés.

[1] Rappelons que le professeur Christian Perronne est le spécialiste mondial de la vaccination.

Johan Livernette le 26 janvier 2022


Le professeur Perronne résume le scandale du Covid-19

Spécialiste mondial de la vaccination, le professeur Christian Perronne a demandé au Parlement du Luxembourg un moratoire sur le vaccin anti-Covid. S’exprimant durant plusieurs minutes, il a dit l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur le scandale sanitaire actuel. Extraits choisis :

« Dans cette crise, on a bafoué la science, on a bafoué le droit. Le plus grand scandale de cette épidémie, c’est de nous avoir fait croire que c’était des vaccins. Ce ne sont pas du tout des vaccins. La preuve c’est qu’ils ne marchent pas. Ils n’empêchent pas d’être contaminé. Ils n’empêchent pas les formes graves. 80% des gens en réanimation sont des double ou triple vaccinés. Ça n’empêche pas de transmettre. C’est la preuve formelle que ce ne sont pas des vaccins. Il faut arrêter ce délire de vouloir vacciner pour une maladie qui ne tue presque plus. Où sont les morts ? Beaucoup de chiffres ont été gonflés. On a gonflé les chiffres d’épidémie, les chiffres de morts. (…) Ce qui m’a énormément choqué en tant que spécialiste des vaccins, c’est qu’un vaccin normal, il faut 10 ans pour qu’il soit autorisé. Là en quelques mois, ça a été autorisé. Ce qui me choque est l’absence d’étude scientifique sur les décisions, c’est que l’EMA (Agence européenne des médicaments) ne connaisse pas la composition totale de ces vaccins et pourtant ils l’autorisent. (…) Le vaccin fait 36000 morts en Europe, 25000 aux États-Unis. Il y a une augmentation des morts par cancer après la vaccination. Les pays qui n’ont pas vacciné ou qui ont arrêté la vaccination sont les pays où l’épidémie est terminée. Un dernier mot sur le droit : tout est illégal. (…) Il est totalement interdit de faire une obligation sur un produit expérimental. Il y a des enfants qui meurent du vaccin et on sait que ceux qui meurent du vaccin sont plus nombreux que ceux qui meurent du Covid. Il y a quasiment zéro mort du Covid. »

Lire la suite

Témoignages alarmants sur les effets secondaires du vaccin anti-Covid

En cliquant sur la photo ci-dessous, vous découvrirez plusieurs centaines de témoignages portant sur les déplorables effets secondaires -parfois mortels- du « vaccin » anti-Covid (Pfizer le plus souvent).

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est vaccination-covid-seringue-2.jpg

Dossier spécial pandémie dans la revue « Méthode »

La revue des instituts franco-russes Méthode vient de publier son n°19 d’avril-mai 2020. Vous y retrouverez, de la page 23 à la page 26, mon article De la pandémie mondiale à la dictature mondialiste. L’intégralité du magazine peut être consultée dans ce document PDF : Méthode – Dossier spécial pandémie.

Voici la une du dernier numéro :

Lire la suite

Affronter la récession, refuser la vaccination

Ces 2 phrases affirmatives concernent l’après-crise sanitaire du coronavirus. Elles sont extraites de cette vidéo d’analyse : Le double objectif de la crise du coronavirus : vaccination et récession


Le confinement était-il obligatoire et nécessaire ?

Ce court extrait est tiré de cette vidéo publiée sur YouTube : Coronavirus – Dictature sanitaire et propagande mensongère


Dictature sanitaire – Guerre psychologique et contrôle de la population

L’agenda mondialiste s’est soudainement accéléré avec la crise sanitaire du Covid-19. Un virus invisible est en train de tuer des vies, paralyser notre pays et mettre en péril son économie. La récession à venir paraît d’ailleurs inévitable. Elle couvait depuis la crise des subprimes. Elle éclatera certainement, à en croire Bruno Le Maire : « La guerre sanitaire, j’espère que c’est une affaire de semaines. La guerre économique et financière, c’est une affaire de mois. » Et le ministre de l’économie d’ajouter : « Le choc va être durable. » [1]

La BCE [2] de Christine Lagarde s’est déjà signalée pour « aider » les pays endettés, à hauteur de 750 milliards d’euros. Mais plutôt que d’accepter ce genre de prêt, rappelons qu’il aurait été préférable d’émettre soi-même la monnaie et donc d’abroger la loi Pompidou-Rothschild. [3]

Dans son livre « Le meilleur des mondes » qu’il a écrit et publié en 1932, Aldous Huxley parlait de l’amour de sa servitude. Aimer sa propre servitude et se complaire dans son statut d’esclave, tel est l’aboutissement ultime de la dictature selon Huxley. Dans un tel cas de figure, la propagande joue un rôle crucial. Puisque contrôler les médias revient à contrôler les esprits. Très puissante, la propagande a pour effet de lobotomiser les peuples. Sans cette sorte de contre-propagande sur Internet, la dictature prônée par Huxley serait peut-être déjà actée.

Aldous Huxley est le frère de l’évolutionniste Julian Huxley qui fut le premier directeur de l’Unesco et le fondateur de la WWF. Ce dernier s’était prononcé pour un « humanisme mondial », et son frère Aldous pour le darwinisme et l’eugénisme. L’eugénisme est précisément ce que promeut le milliardaire Bill Gates. Récemment, le fondateur de Microsoft est revenu sur le devant de la scène avec sa prophétie de la pandémie mondiale. Il s’avère que la fondation Gates est le principal bailleur de fonds de l’OMS de Tedros Adhanom Ghebreyesus, organisation internationale qui fait autorité en matière de santé.

Dans l’esprit mondialiste, il est important d’unifier les nations. Pour mieux les contrôler et les détruire ; la gouvernance mondiale impliquant la suppression de tous les particularismes. Aussi perçoit-on une avancée du projet globaliste avec le déclenchement de cette crise. Un problème mondial pour une solution globale. Tel est visiblement le souhait du britannique Gordon Brown qui, pour faire face aux crises sanitaire et économique, a appelé de ses vœux un gouvernement mondial.

Lire la suite