Archives de Tag: dictature sanitaire

Direct YouTube n°4 – Février 2022

Au programme des questions : pancarte de Cassandre Fristot, Thomas Nlend (Mathias Cardet), messe à Marseille et dans la Nièvre, expansion du christianisme, suffrage universel, 3e guerre mondiale, contrôle mental, France en 2022, foi catholique en France, régime alimentaire, ignorance invincible, combat contre le mal, Mgr Vigano, Serge Monast, René Guénon, liberté de penser, démocratie/monarchie, république, royaume des cieux, Jean-Paul II, journalistes covidistes, athéisme, projet d’écriture, traduction de mes livres, société en marge du système.

Retrouvez ci-dessous les 3 premières émissions en direct :
Direct YouTube n°3 – Décembre 2021 « Mystère d’iniquité »
Direct YouTube n°2 – Novembre 2021 « Il fallait passer par là »
Direct YouTube n°1 – Janvier 2021


Censure sur Facebook des vérités affirmées par le professeur Perronne

Mon article relayant les propos du professeur Perronne [1] au Parlement du Luxembourg a été supprimé par Facebook. Il avait été largement partagé sur les réseaux sociaux. Tout en prétendant encourager la liberté d’expression (sic), Facebook a estimé qu’il s’agit d’une « fausse information relative au Covid-19 pouvant engendrer des dommages physiques ». J’ai eu beau contester cette décision honteuse et inique, cela n’a rien changé. La dictature vaccinale continue de sévir, pas seulement sur les plateaux télévisés et dans les médias alignés.

[1] Rappelons que le professeur Christian Perronne est le spécialiste mondial de la vaccination.

Johan Livernette le 26 janvier 2022


Le professeur Perronne résume le scandale du Covid-19

Spécialiste mondial de la vaccination, le professeur Christian Perronne a demandé au Parlement du Luxembourg un moratoire sur le vaccin anti-Covid. S’exprimant durant plusieurs minutes, il a dit l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur le scandale sanitaire actuel. Extraits choisis :

« Dans cette crise, on a bafoué la science, on a bafoué le droit. Le plus grand scandale de cette épidémie, c’est de nous avoir fait croire que c’était des vaccins. Ce ne sont pas du tout des vaccins. La preuve c’est qu’ils ne marchent pas. Ils n’empêchent pas d’être contaminé. Ils n’empêchent pas les formes graves. 80% des gens en réanimation sont des double ou triple vaccinés. Ça n’empêche pas de transmettre. C’est la preuve formelle que ce ne sont pas des vaccins. Il faut arrêter ce délire de vouloir vacciner pour une maladie qui ne tue presque plus. Où sont les morts ? Beaucoup de chiffres ont été gonflés. On a gonflé les chiffres d’épidémie, les chiffres de morts. (…) Ce qui m’a énormément choqué en tant que spécialiste des vaccins, c’est qu’un vaccin normal, il faut 10 ans pour qu’il soit autorisé. Là en quelques mois, ça a été autorisé. Ce qui me choque est l’absence d’étude scientifique sur les décisions, c’est que l’EMA (Agence européenne des médicaments) ne connaisse pas la composition totale de ces vaccins et pourtant ils l’autorisent. (…) Le vaccin fait 36000 morts en Europe, 25000 aux États-Unis. Il y a une augmentation des morts par cancer après la vaccination. Les pays qui n’ont pas vacciné ou qui ont arrêté la vaccination sont les pays où l’épidémie est terminée. Un dernier mot sur le droit : tout est illégal. (…) Il est totalement interdit de faire une obligation sur un produit expérimental. Il y a des enfants qui meurent du vaccin et on sait que ceux qui meurent du vaccin sont plus nombreux que ceux qui meurent du Covid. Il y a quasiment zéro mort du Covid. »

Lire la suite

Désobéissance civile vs dictature sous prétexte sanitaire

La situation en France est devenue très préoccupante non pas à cause d’un virus mais de son instrumentalisation politique. Le gouvernement français a déclaré la guerre aux non-vaccinés. La désobéissance civile est de notre devoir.

Lire la suite

La pétition contre le pass vaccinal a dépassé le million de signataires

Bonne nouvelle ! La pétition contre le pass vaccinal a largement dépassé le million de signataires. Ce n’est certes pas une fin en soi mais c’est la preuve que nous sommes très nombreux -bien plus que ce que les médias veulent le faire croire- à rejeter cette ignoble mesure liberticide qui tend à exclure les non-vaccinés de la société et à monter une partie de la population contre une autre (vaccinés contre non-vaccinés).

Pour ceux qui n’auraient pas encore signé cette pétition, il faut aller sur cette page : Non au pass vaccinal.

Merci de la partager autour de vous. Ce qui se joue actuellement est déterminant pour l’avenir de nos enfants. Il est important de montrer, à travers la signature de cette pétition, que le peuple s’oppose massivement à cette dictature mondialiste -sous prétexte sanitaire- qui ne dit pas son nom et se met en place progressivement.

Lire la suite

La fondation Gates finance le nouvel ordre sanitaire mondial

Ce graphique est significatif de l’importante implication financière de la fondation Bill & Melinda Gates [1] dans le projet de vaccination mondiale et la dictature mondialiste qui se met en place sous prétexte sanitaire.

La liste des principaux organismes soutenus en ce début de XXIe siècle par la fondation Gates apparaît dans ce tableau (source) :

Outre le GAVI, l’OMS et les institutions mentionnées ci-dessus, cette fondation dite « philanthropique » a également corrompu une certaine presse en Europe comme le démontrent ses financements en 2019 (source) :
Der Spiegel : 2 537 294 $
Die Zeit : 297 124 $
Le Monde : 2 126 790 $
The Atlantic : 500 222 $
The Bureau of Investigative Journalism : 1 068 169 $
The Guardian : 175 000 $
Project Syndicate (tribunes libres tchèques) : 1 619 861 $

Pour aller plus loin sur Bill Gates, son emprise sur l’OMS et tout savoir sur le complot mondial contre notre santé :

[1] Cette fondation est essentiellement dirigée par Bill et Melinda Gates ainsi que le milliardaire Warren Buffett. Tous les 3 ont en commun d’être des mondialistes eugénistes.


Le confinement réduit le peuple en esclavage, il détruit l’économie réelle et prépare le terrain au vaccin

La dictature sanitaire s’est soudainement accélérée et durcie. Il fallait s’y attendre. En quelques mois seulement, nous sommes passés du confinement au port du masque obligatoire. Puis au couvre-feu nocturne dans de nombreux départements à un nouveau confinement. Le second. Et ce dans un objectif vaccinatoire annoncé, entre autres, par Jacques Attali : « Pas de fin du confinement sans médicament et vaccin. »

Fausse pandémie et vraie dictature sous prétexte sanitaire

Les choses sont de plus en plus claires pour qui veut voir la réalité en face. Les réponses à nos interrogations le sont aussi à présent. Le confinement du printemps dernier fut en aucun cas nécessaire et salutaire. Pas plus que le port du masque obligatoire après qu’on nous ait annoncé qu’il est inutile ! [1] Imposer le couvre-feu en soirée s’apparente à un confinement nocturne. Cela ne fait qu’aggraver la situation économique et ne stoppera point la propagation d’un virus qui ne tue pas et ne rend même pas malade ! Enfin, le reconfinement imposé le 28 octobre par Macron, sur la base de statistiques mensongères, n’est absolument pas légitime ni nécessaire. Cela dépasse l’entendement, le simple bon sens et la raison. Il est désormais évident que cette « crise sanitaire » n’est qu’une énorme mascarade, une fumisterie. Un coup monté et piloté en haut lieu par les pontes du cartel bancaire et de Big Pharma qui seront les principaux bénéficiaires de cette crise. Même le macroniste et très peu complotiste Mourad Boudjellal l’a compris et affirmé ! La sœur de Cristiano Ronaldo considère, elle, que cette « pandémie » est « la plus grosse arnaque » qu’elle a jamais vue.

Lire la suite