Archives de Tag: Hervé Ryssen

3e fête des patriotes le samedi 28 mars à Lyon

De 10 à 20 heures, le samedi 28 mars, se tiendra la 3e édition de la fête des patriotes à Lyon. J’aurai l’occasion de m’y exprimer et de dédicacer mes livres. Seront réunies, durant cette journée, les principales composantes de la mouvance nationaliste. Divers intervenants prendront la parole avant que le groupe de musique Northmen Impakt ne donne un concert dans la soirée. Merci à Yvan Benedetti, le directeur de Jeune nation, pour cette invitation.

3e fête des patriotes


Interview accordée au journal Rivarol

En préambule de cet entretien paru le jeudi 29 janvier dans le Rivarol n°3173, je tenais à louer le courage et l’intégrité de ce journal qui est assurément le meilleur média papier en France. Je recommande particulièrement la lecture des éditoriaux de Jérôme Bourbon. Pour s’abonner au journal Rivarol, veuillez vous rendre sur : Abonnements à Rivarol.

Rivarol Page 5
Rivarol : Vous avez récemment publié votre cinquième livre qui s’intitule Le complot contre Dieu. Comme son sous-titre l’indique, le mondialisme y est démasqué. Après Deux cris dans la nuit (2011) qui traitait déjà, dans certains chapitres, du complot mondialiste, qu’est-ce qui vous a poussé à aller plus loin dans vos recherches ?

JL : Les gens sont aujourd’hui submergés d’infos, notamment sur Internet. Il est facile de se laisser déborder par ce flux d’informations. Il est bien moins évident d’avoir une bonne grille de lecture des événements. D’où l’intérêt de ce livre de synthèse -dont je suis fier au vu du travail accompli- qui aide à y voir plus clair et met à la disposition du lecteur une somme immense de faits irréfutables.
Au regard de l’Histoire, des événements actuels, des forces en présence qui détruisent les nations, tout ou presque s’explique par le complot talmudo-maçonnique. On nous parle sans cesse de gauche, de droite, d’extrême-droite. Or le combat se situe ailleurs. Je tiens donc à insister sur le terme « talmudo-maçonnique » car il s’agit de la véritable nature du système ; et c’est, selon moi, sur ce terrain, que l’on doit concentrer nos efforts. Sur le terrain religieux, idéologique, et pas simplement politique.
Il faut être aveugle pour ne pas constater une omniprésence juive et maçonnique au sein du pouvoir. Il faut être aveugle pour ne pas voir qu’un lobby a pignon sur rue dans les médias, qu’il se permet tout et n’importe quoi, d’outrepasser les lois et même de les établir dans l’unique intérêt de sa communauté et non de l’intérêt général. À ce titre, l’affaire Dieudonné a fait sauter un verrou. Elle a ouvert les yeux à beaucoup de gens sur les vrais décideurs de cette République. Pour moi, les ennemis de l’humoriste Dieudonné ont commis une erreur stratégique en l’attaquant de la sorte.

Votre livre Le complot contre Dieu mêle politique, histoire et religion. Est-ce une synthèse de tout ce que l’on doit savoir sur le complot judéo-maçonnique ?
Oui, tout à fait. Politique, histoire et religion sont liées. Le complot contre Dieu réunit les trois. Que ce soit à propos de l’Église catholique ou des nations, il me paraissait nécessaire de remonter le cours de l’Histoire pour y voir plus clair, distinguer le fil conducteur des vicissitudes de ce monde et démontrer qu’il existe bel et bien une conspiration contre le trône, l’autel, l’ordre naturel, la chrétienté. Et qu’au final, il s’agit d’un complot contre Dieu.
Il est intéressant, à mes yeux, d’élargir la perspective pour mieux saisir le sens de l’Histoire. Pour savoir où on va, qui fait avancer le mouvement révolutionnaire, quels sont les vrais enjeux de demain. En gros, il est essentiel de connaître la vraie Histoire et non celle qui nous est imposés dans les manuels scolaires. Combien faudra-t-il de livres comme Le complot contre Dieu pour enrayer le rouleau-compresseur médiatique à désinformer ? Certainement beaucoup. Lire la suite


Congrès dissident à Bruxelles le 4 mai

Le dimanche 4 mai dès 14 heures à Bruxelles, se tiendra un congrès où interviendront diverses personnalités sur l’invitation d’Abdesselam Laghmich et Laurent Louis, en collaboration avec la Librairie Xsime.

Congrès dissidence 4 mai

Pour réserver votre place uniquement par mail : contact@deboutlesbelges.be Le lieu de la salle ne sera dévoilé que le jour même. Pour obtenir plus d’informations sur cette journée dans la capitale belge, veuillez vous rendre sur Debout les Belges.


Réponse aux mensonges de Ploncard d’Assac

Petite précision, pour être catholique, l’Eglise doit être une, sainte, catholique et apostolique, ce qui n’est point le cas de l’église officielle à Rome. Ploncard d’Assac prend donc la défense de la judéo-maçonnerie qui y siège tout en jetant l’anathème, sans argument valable, sur les Catholiques « non una cum » restés intègres.

Autre précision, « La Marseillaise » est un journal communiste et non maçonnique comme le prétend Ploncard d’Assac qui essaie, là encore, de me discréditer en mentant, comme il essaie aussi de me faire passer pour un miséreux que je ne suis pas. Je tiens donc à rassurer tout le monde : tout va bien de mon côté à tous les niveaux.

Lire la suite