Archives de Tag: Jean XXIII

De Jean XXIII à François, 60 ans de révolution conciliaire

Voici un cinquième et dernier extrait du livre Une loge maçonnique dirige le Vatican (chapitre IX – Conclusion) :

« Le franc-maçon Jean XXIII avait ouvert une brèche. L’humaniste Paul VI s’y est engouffrée, concluant la révolution conciliaire de Vatican II en 1965. Le marrane et frankiste Jean-Paul II a pris longuement le relais de l’œcuménisme indifférentiste. Dans la continuité du dernier concile, le faux traditionaliste Benoît XVI n’a rien restauré. Suite à sa démission, le révolutionnaire François a aggravé une situation devenue alarmante. L’argentin termine en effet le travail de sape commencé il y a plus de cinquante ans par les pères conciliaires. Il finit d’achever ce qui subsiste de catholique dans l’antre romain. Et ce au service du mondialisme onusien, de cette déferlante révolutionnaire destructrice de nations, de familles et de civilisation chrétienne. »

Achetez ce livre via Paypal

Achetez ce livre via Paypal depuis l’étranger

Vous pouvez commander Une loge maçonnique dirige le Vatican via Paypal ou en envoyant un chèque de 23 € (18 € + 5 € de frais de port) à l’ordre de Johan Livernette à l’adresse suivante :

Livernette Johan
BP 30042
83040 Toulon cedex 9

Publicités

Une loge maçonnique dirige le Vatican

Le souvenir d’un crime peut parfois raviver des vérités détonantes que le grand public abreuvé de mensonges méconnaît. C’est dès lors toute une représentation de la vérité de ce monde qui s’effondre, à l’image des tours jumelles du World Trade Center à Wall Street.

Jean Paul 1er - Albino Luciani

Nous savons, grâce à David Yallop [1], que l’assassinat du Pape Jean-Paul 1er fut l’oeuvre de la loge P2, 33 jours après le début de son règne ; et que ce meurtre intervint juste après qu’il ait évincé deux francs-maçons de l’Eglise romaine (Marcinkus et Villot).

Nous apprîmes aussi, par la plume du journaliste maçon Pier Carpi, que Jean XXIII avait été initié dans l’Ordre des Rose-Croix. Divers éléments à charge démontrent que ce dernier et Paul VI étaient vraisemblablement des francs-maçons.

Lire la suite