Archives de Tag: Le complot contre Dieu

La dictature sanitaire, illustration de l’hégémonie des cartels

Il s’agit d’une idée fondamentale à retenir, au sujet de cette crise sanitaire sans précédent : les hommes politiques au pouvoir ne sont que les marionnettes des cartels (bancaire, pharmaceutique, agro-alimentaire, numérique, pétrolier…). Le peuple subit quant à lui les conséquences désastreuses de leur projet destructeur.

Cette dictature mondialiste avait été annoncée, dans ses grandes lignes, dès le premier chapitre de mon livre Le complot contre Dieu (décembre 2014).


2000 ans d’opposition entre l’Église et la synagogue

Cette importante conférence a été aussi publiée sur Médias Presse Infos.

Les livres mentionnés dans cette conférence sont, dans l’ordre chronologique : Le complot contre Dieu, De la question juive, La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture et Le réseau Rampolla. À lire également sur cette même thématique : 2000 ans de complot contre l’Église.


Grande réinitialisation = Nouvel Ordre Mondial

Retrouvez cette brève analyse de la situation dans cet article : Le confinement réduit le peuple en esclavage, il détruit l’économie réelle et prépare le terrain au vaccin.

Concernant le Nouvel Ordre Mondial, pour faire le tour de ce sujet important :


Médias français : qui possède quoi ?

Les médias n’appartiennent pas à ceux qui les lisent ou les écoutent ni aux journalistes qui y travaillent mais à des familles, des oligarques, des grands groupes qui contrôlent l’information et manipulent l’opinion publique.

Source

Cette thématique a été abordée dans le chapitre V du livre Le complot contre Dieu. Publié ce mois-ci dans Le Monde diplomatique et Acrimed, ce graphique vient le compléter et l’illustrer.


Protocoles et Talmud, des écrits à l’origine du mondialisme

Il y a 5 ans, en novembre 2015, était publiée cette vidéo importante intitulée « Protocoles + Talmud = mondialisme ». Celle-ci a été hélas censurée par YouTube. La voici en replay sur Bitchute. Un grand merci à Pierre Blanchette.

Pour aller plus loin sur le sujet :


Le confinement réduit le peuple en esclavage, il détruit l’économie réelle et prépare le terrain au vaccin

La dictature sanitaire s’est soudainement accélérée et durcie. Il fallait s’y attendre. En quelques mois seulement, nous sommes passés du confinement au port du masque obligatoire. Puis au couvre-feu nocturne dans de nombreux départements à un nouveau confinement. Le second. Et ce dans un objectif vaccinatoire annoncé, entre autres, par Jacques Attali : « Pas de fin du confinement sans médicament et vaccin. »

Fausse pandémie et vraie dictature sous prétexte sanitaire

Les choses sont de plus en plus claires pour qui veut voir la réalité en face. Les réponses à nos interrogations le sont aussi à présent. Le confinement du printemps dernier fut en aucun cas nécessaire et salutaire. Pas plus que le port du masque obligatoire après qu’on nous ait annoncé qu’il est inutile ! [1] Imposer le couvre-feu en soirée s’apparente à un confinement nocturne. Cela ne fait qu’aggraver la situation économique et ne stoppera point la propagation d’un virus qui ne tue pas et ne rend même pas malade ! Enfin, le reconfinement imposé le 28 octobre par Macron, sur la base de statistiques mensongères, n’est absolument pas légitime ni nécessaire. Cela dépasse l’entendement, le simple bon sens et la raison. Il est désormais évident que cette « crise sanitaire » n’est qu’une énorme mascarade, une fumisterie. Un coup monté et piloté en haut lieu par les pontes du cartel bancaire et de Big Pharma qui seront les principaux bénéficiaires de cette crise. Même le macroniste et très peu complotiste Mourad Boudjellal l’a compris et affirmé ! La sœur de Cristiano Ronaldo considère, elle, que cette « pandémie » est « la plus grosse arnaque » qu’elle a jamais vue.

Lire la suite

Conseil de lecture n°12 de Maximus le clément et Loup divergent – Le complot contre Dieu

Source

Deux internautes bien informés sur la question mondialiste ont récemment effectué un live YouTube centré sur les thématiques abordées dans mon livre Le complot contre Dieu. D’intéressantes analyses sont formulées tout au long de cette vidéo qui dure plus de 3 heures.


Nous ne fêterons pas le 14 juillet ni leur révolution !

Pour mieux comprendre le refus de fêter le 14 juillet, voici la conférence donnée à Ille-sur-Têt le vendredi 28 avril 2017 : 1789, coup d’État maçonnique.

Pour étudier plus en profondeur la révolution de 1789 et le projet mondialiste :


Le peuple français a les dirigeants qu’il mérite

Extrait tiré du livre Le complot contre Dieu (chapitre X – Restauration chrétienne).

Pour compléter mon propos :


Réponse à Balance ton antisémite et Conspiracy watch

Cette vidéo répond aux basses attaques des sites Conspiracy watch et Balance ton antisémite. Ce fut l’occasion d’effectuer une mise au point sur l’antisémitisme, l’antijudaïsme et le chantage à l’antisémitisme. Pour rappel, la question juive a été analysée en détails, sur un chapitre entier, dans mon livre Le complot contre Dieu.

Malgré la réfutation dans ma vidéo ci-dessus, Balance ton antisémite en a remis une couche sur son blog, à grands coups de calomnies et de messages piratés (que BTA a certainement lui-même envoyés) : Nice, le soleil et son chroniqueur antisémite ! C’est franchement pathétique. Cela relève de la psychiatrie.


Dictature sanitaire et propagande mensongère

Vidéo d’analyse et d’informations sur la crise sanitaire du coronavirus. Cette intervention vient compléter et récapituler mes articles sur le même sujet :
De la pandémie mondiale à la dictature mondialiste
Dictature sanitaire – Guerre psychologique et contrôle de la population

À lire concernant le mondialisme qui est plusieurs fois évoqué dans la vidéo :


De la pandémie mondiale à la dictature mondialiste

La propagande anxiogène du gouvernement Macron se poursuit. Elle s’accompagne de commentaires d’« analystes » -acquis à la cause présidentielle- et de chiffres officiels (probablement bidons) ayant pour but d’alimenter la psychose ambiante.

Dans son discours du 16 mars, sous couvert de protection du peuple, Emmanuel Macron a d’abord tenu à culpabiliser ceux qui sont sortis de chez eux, ces derniers jours. Sur un ton condescendant, tel un maître d’école s’adressant à ses élèves de primaire…

Lors de son discours, l’acteur Macron a réussi l’exploit de passer sous silence le mot « confinement », alors que celui-ci est désormais acté. Mais pour le ministre de l’intérieur et ex-joueur de poker Castaner, « le mot d’ordre est clair : restez chez vous ! » Pour le coup, ce ne fut pas du bluff mais un message franc et direct.

Banquier chez Rothschild détaché dans la politique, Emmanuel Macron a annoncé que dès le mardi 17 mars à midi, les déplacements seront très fortement réduits, pour au minimum 15 jours. Chacun devra justifier ses déplacements. Seuls les déplacements nécessaires seront autorisés. Ceux qui entraveront ces mesures seront sanctionnés. L’armée et la police sont déjà mobilisées et prêtes à sévir. Des points de contrôle seront présents sur tout le territoire. Plus de 100 000 policiers et gendarmes vont être déployés. Pour se déplacer, il faudra fournir une attestation sur l’honneur. Les infractions seront sanctionnées de 38 € à 135 €.

Le détail marquant de son discours fut la phrase « Nous sommes en guerre ». Celle-ci fut martelée 6 fois. Cela ne doit rien au hasard et participe à cette évidente volonté de maintenir le peuple français dans la psychose. Dire que nous sommes en guerre alors qu’il suffit de rester chez soi pour éviter de propager un virus est aberrant. Cela relève de l’absurde.
C’est l’État profond qui, en France, est en guerre contre le peuple français. Voilà la réalité.

Lire la suite

Le pouvoir occulte

Il y a 5 ans jour pour jour, au théâtre de la Main d’or à Paris, était donnée cette conférence sur le pouvoir occulte, sur l’invitation de Salim Laïbi et dans le cadre de la promotion du livre Le complot contre Dieu.


La vie sur terre est une préparation à la vie éternelle

Cette idée est développée dans La vie n’est pas la vie de monseigneur Gaume, dans La conjuration antichrétienne de monseigneur Delassus mais aussi dans Le complot contre Dieu.


21 janvier 1793 : les derniers mots de Louis XVI avant de mourir

« Nous rappelant Jésus-Christ, le roi martyr eut juste le temps de dire, avant sa mort, ces quelques mots merveilleux car plein de miséricorde : « Peuple, je meurs innocent ! Je pardonne aux auteurs de ma mort ! Je prie Dieu que mon sang ne retombe pas sur la France ! »

Jamais un aussi grand crime n’eut autant de complices. Jamais il n’eut des conséquences aussi dramatiques. Pour la France. Pour sa descendance. Pour tous ceux qui ont l’amour de cette nation chevillée au corps et à l’âme. »

Extrait tiré du livre Le complot contre Dieu (2014)