Archives de Tag: Marion Maréchal Le Pen

Convention de la droite et monument aux migrants : Israël a laissé ses empreintes

Depuis sa prise de fonction en 2013, on sait Bergoglio dévoué à la cause des migrants, dans la droite ligne de son mentor, le banquier Soros. Dans les mots, dans la com, dans la culpabilisation des catholiques aussi, on sentait l’argentin impliqué. Cette fois, François a joint l’acte à la parole en inaugurant une statue dédiée aux migrants sur la place Saint Pierre.

Nous savons également que Bergoglio est un ami des rabbins et un ennemi des catholiques traditionalistes. Le 29 septembre à Rome, sur le fameux monument du canadien Schmalz, on découvrit un israélite entouré de migrants venus de tous horizons. L’image n’est pas passée inaperçue. Elle a fait le tour du monde. Elle vaut bien des discours…

L’usurpateur du Saint-Siège, l’imposteur, [1] l’infâme François continue donc d’œuvrer tel un pantin du Nouvel Ordre Mondial. Confondant charité et hospitalité, il fait précisément dans la fausse charité onusienne, en vue de la vraie destruction démographique du continent européen. Une destruction voulue par nombre de rabbins haineux et revanchards, attachés à leur messianisme.

Lire la suite


Marion Maréchal-Le Pen, les néo-conservateurs, 2022 et les juifs

Le discours du 22 février au CPAC [1] de la petite fille de Jean-Marie Le Pen ne peut laisser indifférent à bien des égards. Car derrière les mots, il y a un message envoyé au peuple français et des interrogations qui laissent dubitatif.

Déjà, pourquoi revenir sur la scène politique aux Etats-Unis ? Et pourquoi ce retour si rapide pour une jeune femme qui avait annoncé son retrait de la vie politique il y a seulement quelques mois ? Force est de constater que son break fut très court et qu’il s’agissait d’un faux départ. Pour mieux revenir. Par une porte qui lui ouvrira certainement d’autres portes… En faisant croire à un retrait de la vie politique à l’aube des élections législatives de 2017, Marion Maréchal-Le Pen a clairement pris les gens pour des imbéciles. Et le plus terrible, c’est que la plupart de ses nombreux « suiveurs » n’y voient que du feu, car aveuglés par son sourire, sa tenue, son bagout, sa com’. Décidément, la masse ne comprend rien aux vrais enjeux. Pire encore, elle n’a plus d’idéal car elle n’a plus la foi. C’est la raison pour laquelle le salut ne peut venir des urnes.

Au-delà de ce discours de façade, le français moyen qui vote tous les 5 ans doit bien comprendre que, pour tout homme politique aujourd’hui, être adoubé par le lobby judéo-sioniste est un passage obligé pour réussir. D’où cette danse du ventre de la petite-fille Le Pen chez les néo-conservateurs (les héritiers de Bush) dont on sait qu’ils sont ouvertement dévoués au grand Israël sioniste.

Lire la suite