Archives de Tag: règne de Jésus-Christ

Révolution & contre-révolution

Voici la vidéo de la conférence « Révolution & contre-révolution » qui s’est tenue à Paris le samedi 6 juin sur l’invitation de France Action Jeunesse.

Remerciements à Jérémy Thébault et son équipe pour leur chaleureux accueil ainsi qu’au site Médias-Presse-Info pour la réalisation de la vidéo.

Retrouvez le thème de la révolution dans mon livre Le complot contre Dieu :

Le complot contre Dieu couverture
Vous pouvez commander Le complot contre Dieu via Paypal ou en envoyant un chèque de 24,50 euros (frais de port inclus) à l’ordre de Johan Livernette à l’adresse suivante :

Livernette Johan
BP 30042
83040 Toulon cedex 9

Publicités

Interview accordée au journal Rivarol

En préambule de cet entretien paru le jeudi 29 janvier dans le Rivarol n°3173, je tenais à louer le courage et l’intégrité de ce journal qui est assurément le meilleur média papier en France. Je recommande particulièrement la lecture des éditoriaux de Jérôme Bourbon. Pour s’abonner au journal Rivarol, veuillez vous rendre sur : Abonnements à Rivarol.

Rivarol Page 5
Rivarol : Vous avez récemment publié votre cinquième livre qui s’intitule Le complot contre Dieu. Comme son sous-titre l’indique, le mondialisme y est démasqué. Après Deux cris dans la nuit (2011) qui traitait déjà, dans certains chapitres, du complot mondialiste, qu’est-ce qui vous a poussé à aller plus loin dans vos recherches ?

JL : Les gens sont aujourd’hui submergés d’infos, notamment sur Internet. Il est facile de se laisser déborder par ce flux d’informations. Il est bien moins évident d’avoir une bonne grille de lecture des événements. D’où l’intérêt de ce livre de synthèse -dont je suis fier au vu du travail accompli- qui aide à y voir plus clair et met à la disposition du lecteur une somme immense de faits irréfutables.
Au regard de l’Histoire, des événements actuels, des forces en présence qui détruisent les nations, tout ou presque s’explique par le complot talmudo-maçonnique. On nous parle sans cesse de gauche, de droite, d’extrême-droite. Or le combat se situe ailleurs. Je tiens donc à insister sur le terme « talmudo-maçonnique » car il s’agit de la véritable nature du système ; et c’est, selon moi, sur ce terrain, que l’on doit concentrer nos efforts. Sur le terrain religieux, idéologique, et pas simplement politique.
Il faut être aveugle pour ne pas constater une omniprésence juive et maçonnique au sein du pouvoir. Il faut être aveugle pour ne pas voir qu’un lobby a pignon sur rue dans les médias, qu’il se permet tout et n’importe quoi, d’outrepasser les lois et même de les établir dans l’unique intérêt de sa communauté et non de l’intérêt général. À ce titre, l’affaire Dieudonné a fait sauter un verrou. Elle a ouvert les yeux à beaucoup de gens sur les vrais décideurs de cette République. Pour moi, les ennemis de l’humoriste Dieudonné ont commis une erreur stratégique en l’attaquant de la sorte.

Votre livre Le complot contre Dieu mêle politique, histoire et religion. Est-ce une synthèse de tout ce que l’on doit savoir sur le complot judéo-maçonnique ?
Oui, tout à fait. Politique, histoire et religion sont liées. Le complot contre Dieu réunit les trois. Que ce soit à propos de l’Église catholique ou des nations, il me paraissait nécessaire de remonter le cours de l’Histoire pour y voir plus clair, distinguer le fil conducteur des vicissitudes de ce monde et démontrer qu’il existe bel et bien une conspiration contre le trône, l’autel, l’ordre naturel, la chrétienté. Et qu’au final, il s’agit d’un complot contre Dieu.
Il est intéressant, à mes yeux, d’élargir la perspective pour mieux saisir le sens de l’Histoire. Pour savoir où on va, qui fait avancer le mouvement révolutionnaire, quels sont les vrais enjeux de demain. En gros, il est essentiel de connaître la vraie Histoire et non celle qui nous est imposés dans les manuels scolaires. Combien faudra-t-il de livres comme Le complot contre Dieu pour enrayer le rouleau-compresseur médiatique à désinformer ? Certainement beaucoup. Lire la suite


Troisième extrait du livre « Le complot contre Dieu »

couvertureJusqu’à preuve du contraire, obéir aux ennemis de l’Église catholique n’est pas mentionné dans la sainte Écriture ni dans le concile de Trente. Ce bon usage de l’obéissance, tout chrétien doit l’avoir. Jésus-Christ avait recommandé à ses apôtres de combattre leurs ennemis et non d’être docile dans l’adversité. Le chrétien ne doit point être un pacifique encaissant les coups du monde en baissant pavillon. Il doit le combattre. Car « le seul vrai combat dans l’histoire est celui contre ou pour l’Église de Jésus-Christ », dixit Don Bosco. Le bon combat doit être mené par les chrétiens dans l’apostolat, la charité, l’esprit de justice et de vérité. Pour Dieu, le Christ et son corps mystique. Tout autre combat n’est pas forcément superflu mais toutefois secondaire.

[…]

Il est essentiel de rebâtir la société sur la famille traditionnelle qui, une fois reconstituée, produira de véritables hommes et femmes. Les deux devant regarder dans la même direction. La bonne direction. Si le mari et son épouse ne regardent pas ensemble vers le ciel, il ne peut y avoir de famille traditionnelle. Il serait temps de revenir à ce principe éducatif majeur : le but premier des parents est le salut des âmes de leurs enfants et non qu’ils acquièrent une situation professionnelle confortable. Comme le bien-être spirituel prévaut sur la condition matérielle, il est donc prioritaire. Cela importe au plus haut point car de cette reconstruction familiale dépend la résurrection nationale.

Juste autorité du père, sainteté et maternité de la mère, obéissance des enfants à leurs parents, tous soumis à Dieu, tous en état de grâce. Un chef dans la société : le roi. Un chef dans l’Église : le pape. Un chef dans la famille : le père. Chacun à sa place dans le rôle qui lui incombe. Tous dans l’obéissance du Décalogue, dans les vertus théologales et cardinales. Tous cherchant la justice divine sans quémander des droits mais en appliquant ses devoirs. Ceci s’avère indispensable à la bonne santé d’une collectivité nationale. Dans sa majorité, le peuple souhaite le changement. Il souhaite la remise en question du système mais n’est pas prêt pour réaliser sa propre remise en question.

Extraits tirés des chapitres « Le complot contre l’Église » et « Restauration chrétienne »

Vous pouvez commander « Le complot contre Dieu » via Paypal ou en envoyant un chèque de 23,50 euros (frais de port inclus) à l’ordre de Johan Livernette à l’adresse suivante :

Livernette Johan
BP 30042
83040 Toulon cedex 9


Le complot contre Dieu, la 4ème de couverture

Voici la 4ème de couverture du livre Le complot contre Dieu qui comportera exactement 480 pages et sera bientôt en commande sur ce lien.

Le complot contre Dieu - 4ème de couverture