Archives de Tag: République

Regards croisés sur le système républicain avec Issa Hamad

Source

Discuter de politique et de religion avec un non-catholique est sain, du moment qu’on ne renie pas sa foi, ses idées, qu’on ne trahit pas ses principes et qu’on garde l’esprit d’apostolat. C’est la raison pour laquelle j’ai accepté l’invitation de l’aimable Issa Hamad ; un auteur musulman qui suit et apprécie mes travaux depuis plusieurs années. Cet échange original est probablement une première entre deux prétendus « intégristes », selon l’étiquette collée par les médias. Né d’une rencontre imprévue face à un ennemi commun, cet entretien traite du système républicain, de l’opposition sous contrôle, de l’identité française et des cas Zemmour et Ramadan. Mon dernier livre Une loge maçonnique dirige le Vatican est également évoqué au début de la vidéo.

Publicités

Pourquoi la question juive est-elle incontournable ?

La réponse à cette question s’effectuera sous la forme de 3 mises au point, toutes au service de la vérité sur ce sujet si important.

Mise au point sur l’accusation de judéo-centrisme

À l’heure où le lobby juif n’a jamais eu autant de pouvoir en France, en politique comme dans les médias, nous entendons ici et là qu’il ne faut pas être judéo-centré, que l’on ne doit pas tomber dans le judéo-centrisme. Face à cette remarque illégitime et dénuée de courage, il est nécessaire d’effectuer un bref rappel : sans l’oligarchie juive sioniste, il n’y aurait pas eu les deux guerres mondiales, la déclaration Balfour, la révolution bolchevique [1], le totalitarisme bancaire (Fed et BRI), le concile Vatican II, le rétablissement du divorce, mai 1968, la loi Pompidou-Rothschild, la dette souveraine, la légalisation de la contraception puis de l’avortement [2], le 11 septembre 2001, la loi Fabius-Gayssot, l’immigration-invasion, la crise des migrants… [3] En gros, sans l’action nocive de cette communauté organisée et dévouée au grand Israël, l’Europe et la France ne seraient pas dans un état aussi désastreux, c’est une évidence. Faire abstraction du rôle décisif de cette puissance occulte, c’est passer à côté de l’histoire. [4]

En ce XXIe siècle, dans le cadre du processus mondialiste, cette question juive est plus que jamais centrale, incontournable [5], car tout (ou presque) découle du judaïsme politique. Que ce soit à l’échelle internationale, au regard de l’influence de l’État hébreu dans la géopolitique mondiale, comme à l’échelle nationale : nul ne peut ignorer qui (CRIF et B’naï B’rith) donne les ordres à notre gouvernement républicain en France. En somme, comme je l’ai écrit dans Le complot contre Dieu, nous vivons dans une judéocratie.

Mise au point sur la république

Pour rappel, la république n’est pas la France. Elle est un régime politique qui est né sur l’échafaud durant la révolution dite « française » de 1789. Elle est une création maçonnique. Elle le parti de l’étranger. Elle est l’anti-France. Sous contrôle de la synagogue, ce régime est précisément de nature talmudo-maçonnique. En effet, l’histoire de la république démontre que ce sont à chaque fois les mêmes puissances occultes dirigeant le monde qui furent à la manœuvre pour son établissement et contre l’intérêt national français.

Lire la suite


République maçonnique contre France catholique

Source

Voici la vidéo de ma conférence donnée à Toulon le samedi 7 octobre. Mes deux derniers livres, Le complot contre Dieu et La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture, traitent de ce clivage ô combien important entre la république maçonnique et la France catholique.

Achetez ce livre via Paypal

Vous pouvez commander ce livre via Paypal ou en envoyant un chèque de 23,80 € (frais de port inclus) à l’ordre de Johan Livernette à l’adresse suivante:

Livernette Johan
BP 30042
83040 Toulon cedex 9


Conférences avec Alain Escada le samedi 7 octobre à Toulon

Le samedi 7 octobre, dès 16 h 30 à Toulon, Alain Escada (Président de Civitas) présentera une conférence sur l’emprise des lobbys dans l’actuelle république française. Juste avant lui, j’interviendrai sur la fracture entre la république maçonnique et la France catholique. Une participation de 3 € sera demandée à l’entrée.

Pour connaître l’adresse de la salle et réserver, veuillez me contacter dans la rubrique Contact, sur ma page Facebook, par courriel ou au 06 18 46 05 89.


Conférence le jeudi 8 juin à Marseille

« République maçonnique contre France catholique », c’est le titre d’un article du jeune Jimmy Tomasella (que je salue au passage) et cela sera le sujet de la prochaine conférence que je donnerai à Marseille 13e (89, boulevard Bara) le jeudi 8 juin (20 h – entrée gratuite). Merci à Karine Harouche (Civitas) pour son invitation.


La république française est de nature talmudo-maçonnique

Voici un nouvel extrait du livre « La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture » :

La république se dit une et indivisible alors qu’elle ne le sera jamais et qu’elle ne l’a jamais été. Elle se proclame anticommunautaire alors qu’elle favorise une communauté au dépend des autres. Comme la franc-maçonnerie et à l’instar du judaïsme talmudique, la république dit une chose et son contraire. Elle fait une chose puis son opposé. La république est en définitive de nature talmudo-maçonnique.

Elle se perd dans ses contradictions, ses incohérences et ses mensonges. Elle ne peut être crédible un instant et confirme son surnom peu élogieux de « gueuse ». Pourtant, la république se maintient tant bien que mal, en utilisant tous les subterfuges démocratiques et médiatiques imaginables, malgré son désastreux bilan, malgré les trahisons en série de ses dirigeants à la tête des nations. Ce qui a fait dire logiquement à Anatole France que « la république gouverne mal mais elle se défend bien ».

Chapitre VIII – Les faux principes

Vous pouvez commander ce livre via Paypal ou en envoyant un chèque de 23,80 euros (frais de port inclus) à l’ordre de Johan Livernette à l’adresse suivante :

Livernette Johan
BP 30042
83040 Toulon cedex 9


Lettre ouverte à Étienne Chouard

Voici les différents livres et encycliques recommandés dans cette vidéo qui a été aussi publiée sur Gloria TV :

Vérités sociales et erreurs démocratiques de Mgr Henri Delassus
Notre charge apostolique de saint Pie X
La conjuration antichrétienne de Mgr Henri Delassus
La révolution mondiale de Nesta H. Webster
La franc-maçonnerie dans la révolution française de Maurice Talmeyr
La révolution française à l’occasion du centenaire de Mgr Charles Freppel
Considérations sur la France de Joseph de Maistre
Quas primas de Pie XI

Retrouvez le contenu de cette vidéo dans ce document : Lettre ouverte à Etienne Chouard.

À lire également : La démocratie contre les intérêts du peuple.


Interview accordée à Quenel+ sur le FN, Dieudonné et la liberté d’expression

Quenel+ : Comme tout un chacun, vous avez suivi l’affaire Charlie Hebdo. N’y a-t-il pas, selon vous, une dichotomie entre cette affaire et les persécutions politico-médiatico-judiciaires de Dieudonné ?

Il y a surtout une différence de traitement abyssale entre ces deux affaires. On parle souvent, et à juste titre, de deux poids deux mesures. Or nous voyons surtout un lobby que nous n’avons pas le droit de nommer et qui écrase tout sans aucune mesure.

En France, Dieudonné M’Bala M’Bala ne peut plus rien dire sans que ce soit interprété de travers et traduit en justice par les auto-proclamés apôtres de la liberté d’expression : un comble ! Les sommes qui lui sont réclamées sont ubuesques au regard des faits. Cette persécution dont il est l’objet s’apparente à du racket. J’ose espérer que les détracteurs de Dieudonné en reviendront à la raison un jour, même si je ne me fais guère d’illusion à ce sujet.

Marine et Jean-Marie Le Pen
Quelle est votre analyse de l’affaire Jean-Marie Le Pen et de la crise qui secoue le Front National ? Assistons-nous à un ralliement progressif de ce parti au système ?

Quoi qu’on en pense, Jean-Marie Le Pen a toujours eu une liberté de ton et d’opinion, ce qui est très rare pour un homme politique de nos jours. Alors que ce dernier prend à rebrousse poil le politiquement correct, sa fille se met à genoux devant le pouvoir occulte…

Depuis le début et malgré certaines prises de position à contre-courant, le Front National fait partie intégrante du système démocratique républicain. Celui de Marine Le Pen va de reniement en reniement. Il est dans le rôle attribué aux extrême-droites en Europe, stigmatisant les conséquences et non les causes des problèmes. Que Roger Cukierman estime Marine Le Pen « irréprochable » est très significatif. Cette femme n’a aucun courage. Elle est prête à tout trahir pour faire carrière. Même son propre père ! Elle n’a aucune conviction, ni politique et encore moins religieuse. Elle sait où est le vrai pouvoir. Alors elle valide toute l’idéologie maçonnique comme le projet politique sioniste. Elle fait même dans la surenchère républicaine et laïciste. Marine Le Pen est donc en tous points méprisable.

Certaines déclarations de son père -notamment sur la Shoah et Pétain- ne sont pas du tout compatibles avec le projet de dé-diabolisation du FN. D’où la crise actuelle et l’aberrante opposition de sa fille à sa candidature en PACA.

Lire la suite


Pour Dieu et la France, l’union des patriotes face au mondialisme

L’union ou tout du moins la coopération des patriotes est aujourd’hui et plus que jamais une nécessité. Pour faire face efficacement au système mondialiste, l’idée de patrie est fondamentale. Il est en effet essentiel d’avoir le même amour de sa patrie, de son pays, de sa terre, de sa religion, de ses traditions, de sa culture, de son terroir, de son glorieux passé, de nos glorieux aînés, de tout ce qui a fait la grandeur de la France et sa spécificité.

Sont donc concernés tous ceux qui aiment leur pays, qu’ils soient croyants ou non, mais en tenant compte toutefois d’une chose importante : la patrie française n’est point la France des Lumières, celle des encyclopédistes francs-maçons Voltaire, Diderot et d’Alembert ni celle du laïciste Jules Ferry, ou du naturaliste Rousseau ou encore celle de l’évolutionniste Lamarck. Non, la France est la Fille aînée de l’Église catholique. Telle est la véritable nature de notre patrie. Nos élites maçonniques n’en ont pourtant pas la même conception. Ce qui, lorsqu’on est membre d’une loge, est somme toute logique.

Déclaration Droits de l'Homme
Pour le socialiste franc-maçon Vincent Peillon, « la révolution est un événement religieux qui implique l’oubli total de ce qui la précède ». Selon lui, l’histoire de France aurait commencé en 1789. La France serait donc la France des Lumières, des Droits de l’Homme.

Pour Jacques Attali (talmudiste franc-maçon du B’naï B’rith), c’est un peu pareil. C’est même pire. Pour ce conseiller économique à vie à l’Élysée, « un pays c’est un hôtel. » Sa conception du monde, c’est le fameux village global. Un concept pas très éloigné de celui de son coreligionnaire Edgar Morin et de sa promotion de la planète-patrie. Autrement dit : avoir le monde pour seule patrie. En conciliant les deux, Morin et Attali, la France serait un simple hôtel au sein d’un village global que l’on devrait accepter comme unique patrie ! Cette considération est l’antithèse de ce qu’est réellement la France. Ceci est pourtant le projet antipatriote de nos élites maçonniques qui ne cessent de projeter leurs désirs talmudiques dans notre réalité.

Lire la suite


Quatrième extrait du livre « Le complot contre Dieu »

couvertureLe chrétien ne devra jamais perdre espoir en son salut ni dans le règne social de Jésus-Christ, et faire confiance en la providence comme le rappelait monseigneur Delassus : « Toujours Dieu est venu, d’une manière ou d’une autre, au secours des siens, au moment où ils désespéraient le plus de son intervention. »1 Cette espérance en des jours meilleurs, le pape Pie XII la traduisit si magnifiquement : « Et s’il peut sembler un moment que triomphent l’iniquité, le mensonge et la corruption, il vous suffira de faire silence quelques instants et de lever les yeux au ciel pour imaginer les légions de Jeanne d’Arc qui reviennent, bannières déployées, pour sauver la patrie et la foi. »

Même si à vue humaine, tout semble perdu, le croyant ne peut penser le monde que sur des bases purement terrestres car l’Histoire a démontré que Dieu faisait ce qu’Il voulait, quand Il le voulait et comme Il le désirait. Qu’Il intervenait à sa guise lorsqu’Il le jugeait nécessaire. Et ce même lorsque la partie semble terminée et perdue. Jacques-Bénigne Bossuet poussera le raisonnement jusqu’au bout en écrivant : « Quand Dieu veut faire voir qu’un ouvrage est tout entier de sa main, il réduit tout à l’impuissance et au désespoir, puis il agit. »2 L’action humaine est ainsi limitée. L’activisme sera une tentation. Et la providence, une nécessité.

Tout un chacun a souvent entendu parler d’unité, de vivre-ensemble, de réconciliation entre les hommes. Mais personne n’a précisé sur quels principes initiaux devaient reposer ces idées. Dans la république juive maçonnique, le vivre-ensemble est voué à l’échec. La preuve se vérifie par les faits. En revanche, le vivre-ensemble dans une nation unie par la chrétienté est parfaitement réalisable. Comme l’affirma autrefois le cardinal Pie, s’il doit y avoir une réconciliation, ce n’est pas de l’homme à l’homme qu’elle doit s’effectuer, sur le plan simplement terrestre et humain, mais entre la terre et le ciel, plus exactement de l’homme à Dieu. De la créature au Créateur. Un peu à la manière d’un fils ayant délaissé et déçu son père, et qui, revenant demander humblement pardon, se réconcilie avec lui.

Un jour viendra où l’humain sera tellement dégoûté de l’humain -et le juif de lui-même-, qu’il se retournera vers Celui à qui il doit son existence. Ce sera un signe de la fin des temps et c’est le gros effort que doit fournir l’humanité. Ce retour aux sources passera par la foi descendant du Très-Haut en direction des cœurs et de la vertu d’humilité élevant les âmes.

[1] Le problème de l’heure présente de monseigneur Delassus, 1904, éditions Saint-Rémi. [2] Le problème de l’heure présente de monseigneur Delassus, 1904, éditions Saint-Rémi.

Extrait tiré du chapitre X « Restauration chrétienne »

Vous pouvez commander Le complot contre Dieu via Paypal ou en envoyant un chèque de 23,50 euros (19 + 4,50 euros de frais de port) à l’ordre de Johan Livernette à l’adresse suivante :

Livernette Johan
BP 30042
83040 Toulon cedex 9


Second extrait du livre « Le complot contre Dieu »

couvertureLa franc-maçonnerie, outre son idéologie antichrétienne, ses grades, symboles et faux principes, ce sont des actes forts ayant marqué l’histoire de ces derniers siècles. C’est 1789 qui est son œuvre majeure et totale. C’est le convent de Wilhelmsbad en 1782 puis la réunion de la Grande Loge éclectique à Francfort pour préparer le terrain aux régicides de Louis XVI et Gustave III. C’est Adam Weishaupt et l’illuminisme qui gagnèrent idéologiquement la franc-maçonnerie du Grand Orient. C’est la Terreur instaurée par Robespierre et le génocide des vendéens. Ce sont les guerres napoléoniennes d’avant la Restauration, la persécution contre le pape Pie VII et son emprisonnement. C’est l’action du 33e degré Garibaldi et du Grand Orient de Palerme contre la papauté au XIXe siècle. C’est le convent de Strasbourg en 1847 préparant la fronde de 1848 en France mais aussi à Venise, Milan, Rome et Naples sous l’action du Risorgimento. C’est lors de cette même année 1848 l’avènement de la IIe République se substituant au roi Louis-Philippe. Ce sont les massacres de la Commune de Paris, en 1871, où Grand Orient et Grande Loge assumèrent leur implication. C’est aussi et surtout 1905 avec la terrible loi de séparation entre l’État et l’Église catholique et la promotion de la diabolique laïcité. C’est la révolution allemande en 1918 sous la houlette des juifs Liebnecht, Rosa Luxembourg et Kurt Eisner, suivie de celle en Hongrie menée par Bela Kùn.

Ce sont ces crimes en série contre le trône et l’autel ; en Italie avec l’empoisonnement de Ferdinand II à Naples, puis le meurtre du duc Carlos III mais aussi celui d’Humbert 1er en 1900 par le franc-maçon Pressi. C’est en Équateur l’assassinat du chef d’État catholique Gabriel Garcia Moreno en 1875. C’est au Portugal celui du roi Carlos et de son fils en 1908. C’est Paul 1er en Russie qui, pourtant franc-maçon, avait interdit les loges et fut assassiné à l’instar de son fils Alexandre 1er en 1825. Ce fut ensuite le régicide du tsar Nicolas II en 1918 à Ekaterinbourg par le juif Iourovski. Et auparavant celui de son premier ministre Piotr Stolypine. C’est la révolution espagnole de 1931 qui fit chuter le roi Alphonse XIII. C’est, toujours en Espagne, la guerre civile de 1936 fomentée par le Grand Orient appuyé financièrement par le Komintern soviétique du franc-maçon Lénine. Ce sont les nations les plus puissantes d’Europe poussées une à une à entrer en guerre mondiale. C’est la forte pression judéo-maçonnique du B’naï B’rith et de l’AJC exercée sur le concile Vatican II. C’est l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy et son jugement par la commission Warren. [1] Ce sont les différents présidents des États-Unis d’Amérique, tous francs-maçons hauts degrés, faisant régner le véritable terrorisme aux peuples opprimés du monde entier. C’est la loge P2 -affiliée au Grand Orient- qui fut l’auteur d’attentats meurtriers en Italie, notamment du très probable assassinat du pape Jean-Paul 1er [2] exactement 33 jours après sa prise fonction à Rome en 1978. C’est le printemps arabe en 2011 et les révolutions successives en Tunisie, en Égypte, au Liban, en Syrie. Et c’est à travers ces guerres et révolutions auquel la franc-maçonnerie a activement participé que les républiques se sont substituées aux monarchies, que les chefs d’État nationalistes sont tombés un à un, que s’est opéré un changement de pions sur l’échiquier mondialiste, et que s’est concrètement appliquée la devise « ordo ab chaos ».

[1] La commission Warren fut convoquée par le président américain Lyndon Johnson. Elle était composée de sept francs-maçons haut degré dont Gerald Ford (CFR) et Allen Dulles (CIA, CFR). Earl Warren en était le président.
[2] Jean-Paul 1er fut probablement le seul pape d’après Vatican II à ne pas avoir été franc-maçon. Le jour de son assassinat, il renvoya deux francs-maçons nommés Marcinkus et Villot.

Extrait tiré du chapitre VI « La franc-maçonnerie, puissance occulte »

Vous pouvez commander « Le complot contre Dieu » via Paypal ou en envoyant un chèque de 23,50 euros (frais de port inclus) à l’ordre de Johan Livernette à l’adresse suivante :

Livernette Johan
BP 30042
83040 Toulon cedex 9


De la coopération des patriotes

 

« De la coopération des patriotes » est le quatrième numéro d’une série de vidéos se proposant d’informer sur l’actualité. Petite info supplémentaire, dans le Rivarol n°3148, Jean-Marie Le Pen appelle à « réunir tous les patriotes sans exception ». Problème de taille : le FN se déclare ouvertement favorable à la République, à la laïcité, au sionisme, à l’arrivée de francs-maçons… Cette vidéo sur la coopération des patriotes a aussi été publiée sur Dailymotion et Gloria TV.


Conférence à Lyon : la franc-maçonnerie et l’anti-France

Conférence donnée le samedi 14 juin à Lyon sur l’invitation des Hommes libres et traitant des principaux lobbys oeuvrant à la destruction de la France. Les livres mentionnés dans cette vidéo sont : « La franc-maçonnerie, Synagogue de Satan », « Synthèse du mouvement révolutionnaire mondial », « Sarkozy, Israël et les Juifs ». Cette vidéo est aussi visible sur Dailymotion et Gloria TV.


Le mouvement révolutionnaire mondial

Voici les vidéos de la conférence donnée le dimanche 6 octobre à Paris sur l’invitation de Laurent Glauzy.

La thématique de cette conférence renvoie à mon dernier livre intitulé « Synthèse du mouvement révolutionnaire mondial ».

Couv Synthèse (2)

Lire la suite


Conférences à Nice le 3 février

Conférence 3 février à Nice

Dès 14 heures le dimanche 3 février se tiendront deux conférences à Nice. Marion Sigaut exposera « La guerre des juges contre l’Eglise au XVIIIème siècle » alors que je présenterai, le même jour à ses côtés, « La déchristianisation de la France » depuis 1789. Afin de réserver votre place et connaître le lieu exact de la salle, veuillez contacter la section d’E&R Nice sur le mail indiqué sur l’affiche.