Archives de Tag: République

La stratégie du lobby juif

Retrouvez cet extrait dans cette vidéo : Judaïsme et franc-maçonnerie : en route vers le Nouvel Ordre Mondial !

Pour aller plus loin au sujet du lobby juif en lien avec la franc-maçonnerie :
Le complot contre Dieu
La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture


Dictature sioniste : la techouva d’Étienne Chouard ne relève pas du détail

Techouva : processus de repentance dans le judaïsme, tant dans la Bible hébraïque que dans la littérature rabbinique.

Tout observateur avisé s’est senti mal à l’aise devant le procès surréaliste dont a été victime Étienne Chouard sur Sud Radio. Ce jour-là, le système s’est attaqué à un homme faible sur le fond comme la forme. Faible en arguments historiques et tout aussi faible de caractère. Chouard était donc la cible idéale. Car c’est bien l’ensemble des collabos qui s’est subitement lâché sur un seul homme. Ceci en dit long sur l’état d’esprit pitoyable de ces gens et sur la nature humaine en général. Étienne Chouard a justement trop fait confiance en l’humain. C’est un de ses torts. Et ce n’est assurément pas un hasard s’il fut d’abord piégé par un journaliste (Denis Robert) qui avait tant à se faire pardonner du système.

Voir Chouard s’excuser de la sorte, se rabaisser devant l’infâme et répugnante Elisabeth Lévy fit vraiment de la peine.  Cette dernière, proche de Zemmour et Finkielkraut, s’est même permis de diriger la fin de l’émission, comme pour mieux rappeler l’autorité de sa communauté sur les médias français, la nature dictatoriale de la république judéo-maçonnique et sioniste. C’est dans ces moments-là qu’elle montre son vrai visage et qu’on mesure à quel point il n’existe pas de liberté d’expression, en France, sur les sujets sensibles.

Lire la suite


Les deux étendards : république judéo-maçonnique ou civilisation chrétienne ?

Nous avons, en France, le choix entre deux étendards : la république judéo-maçonnique ou la civilisation chrétienne ? Notre Seigneur Jésus-Christ ou Lucifer ? Retrouvez cet extrait dans cette conférence donnée le 9 mars à Nice : De la société sans Dieu à la perversion des mœurs.


J. Attali, président officieux de la république française

Extrait tiré de la conférence La franc-maçonnerie, de son pouvoir politique à son caractère religieux.

Ci-dessous une photo de l’Action française appuyant mon propos :


Alain Finkielkraut, un drôle de « patriote français »

Source

Extrait tiré de cette vidéo : Zemmour et Finkielkraut sont-ils des amis ou des ennemis des patriotes français ?


Zemmour et Finkielkraut sont-ils des amis ou des ennemis des patriotes français ?

Source

Afin de compléter mon propos, je recommande ce communiqué publié dans le journal Rivarol n°3344 :

Pour mieux comprendre le cas Zemmour, je vous renvoie à la page 50 du livre La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture où il est question du fameux Goldstein.


Gilets jaunes : la république gouverne mal mais elle se défend bien

Cette vidéo analyse le mouvement populaire des gilets jaunes, débuté il y a 2 mois, qui est détesté par le système, particulièrement par la communauté organisée, B-HL en tête.

Il est évident que si l’on apprenait, de source sûre, que ce mouvement populaire est financé ou appuyé depuis l’étranger par un agitateur mondialiste (Soros par exemple), cela changerait considérablement la donne (pour l’heure, ce n’est pas le cas). À titre personnel, je reverrais alors mon point de vue sur cette insurrection qui s’est propagée un peu partout en Europe.


Regards croisés sur le système républicain avec Issa Hamad

Source

Discuter de politique et de religion avec un non-catholique est sain, du moment qu’on ne renie pas sa foi, ses idées, qu’on ne trahit pas ses principes et qu’on garde l’esprit d’apostolat. C’est la raison pour laquelle j’ai accepté l’invitation de l’aimable Issa Hamad ; un auteur musulman qui suit et apprécie mes travaux depuis plusieurs années. Cet échange original est probablement une première entre deux prétendus « intégristes », selon l’étiquette collée par les médias. Né d’une rencontre imprévue face à un ennemi commun, cet entretien traite du système républicain, de l’opposition sous contrôle, de l’identité française et des cas Zemmour et Ramadan. Mon dernier livre Une loge maçonnique dirige le Vatican est également évoqué au début de la vidéo.


Pourquoi la question juive est-elle incontournable ?

La réponse à cette question s’effectuera sous la forme de 3 mises au point, toutes au service de la vérité sur ce sujet si important.

Mise au point sur l’accusation de judéo-centrisme

À l’heure où le lobby juif n’a jamais eu autant de pouvoir en France, en politique comme dans les médias, nous entendons ici et là qu’il ne faut pas être judéo-centré, que l’on ne doit pas tomber dans le judéo-centrisme. Face à cette remarque illégitime et dénuée de courage, il est nécessaire d’effectuer un bref rappel : sans l’oligarchie juive sioniste, il n’y aurait pas eu les deux guerres mondiales, la déclaration Balfour, la révolution bolchevique [1], le totalitarisme bancaire (Fed et BRI), le concile Vatican II, le rétablissement du divorce, mai 1968, la loi Pompidou-Rothschild, la dette souveraine, la légalisation de la contraception puis de l’avortement [2], le 11 septembre 2001, la loi Fabius-Gayssot, l’immigration-invasion, la crise des migrants… [3] En gros, sans l’action nocive de cette communauté organisée et dévouée au grand Israël, l’Europe et la France ne seraient pas dans un état aussi désastreux, c’est une évidence. Faire abstraction du rôle décisif de cette puissance occulte, c’est passer à côté de l’histoire. [4]

En ce XXIe siècle, dans le cadre du processus mondialiste, cette question juive est plus que jamais centrale, incontournable [5], car tout (ou presque) découle du judaïsme politique. Que ce soit à l’échelle internationale, au regard de l’influence de l’État hébreu dans la géopolitique mondiale, comme à l’échelle nationale : nul ne peut ignorer qui (CRIF et B’naï B’rith) donne les ordres à notre gouvernement républicain en France. En somme, comme je l’ai écrit dans Le complot contre Dieu, nous vivons dans une judéocratie.

Mise au point sur la république

Pour rappel, la république n’est pas la France. Elle est un régime politique qui est né sur l’échafaud durant la révolution dite « française » de 1789. Elle est une création maçonnique. Elle le parti de l’étranger. Elle est l’anti-France. Sous contrôle de la synagogue, ce régime est précisément de nature talmudo-maçonnique. En effet, l’histoire de la république démontre que ce sont à chaque fois les mêmes puissances occultes dirigeant le monde qui furent à la manœuvre pour son établissement et contre l’intérêt national français.

Lire la suite


République maçonnique contre France catholique

Source

Voici la vidéo de ma conférence donnée à Toulon le samedi 7 octobre. Mes deux derniers livres, Le complot contre Dieu et La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture, traitent de ce clivage ô combien important entre la république maçonnique et la France catholique.

Achetez ce livre via Paypal

Vous pouvez commander ce livre via Paypal ou en envoyant un chèque de 23,80 € (frais de port inclus) à l’ordre de Johan Livernette à l’adresse suivante:

Livernette Johan
BP 30042
83040 Toulon cedex 9


Conférences avec Alain Escada le samedi 7 octobre à Toulon

Le samedi 7 octobre, dès 16 h 30 à Toulon, Alain Escada (Président de Civitas) présentera une conférence sur l’emprise des lobbys dans l’actuelle république française. Juste avant lui, j’interviendrai sur la fracture entre la république maçonnique et la France catholique. Une participation de 3 € sera demandée à l’entrée.

Pour connaître l’adresse de la salle et réserver, veuillez me contacter dans la rubrique Contact, sur ma page Facebook, par courriel ou au 06 18 46 05 89.


Conférence le jeudi 8 juin à Marseille

« République maçonnique contre France catholique », c’est le titre d’un article du jeune Jimmy Tomasella (que je salue au passage) et cela sera le sujet de la prochaine conférence que je donnerai à Marseille 13e (89, boulevard Bara) le jeudi 8 juin (20 h – entrée gratuite). Merci à Karine Harouche (Civitas) pour son invitation.


La république française est de nature talmudo-maçonnique

Voici un nouvel extrait du livre « La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture » :

La république se dit une et indivisible alors qu’elle ne le sera jamais et qu’elle ne l’a jamais été. Elle se proclame anticommunautaire alors qu’elle favorise une communauté au dépend des autres. Comme la franc-maçonnerie et à l’instar du judaïsme talmudique, la république dit une chose et son contraire. Elle fait une chose puis son opposé. La république est en définitive de nature talmudo-maçonnique.

Elle se perd dans ses contradictions, ses incohérences et ses mensonges. Elle ne peut être crédible un instant et confirme son surnom peu élogieux de « gueuse ». Pourtant, la république se maintient tant bien que mal, en utilisant tous les subterfuges démocratiques et médiatiques imaginables, malgré son désastreux bilan, malgré les trahisons en série de ses dirigeants à la tête des nations. Ce qui a fait dire logiquement à Anatole France que « la république gouverne mal mais elle se défend bien ».

Chapitre VIII – Les faux principes

Vous pouvez commander ce livre via Paypal ou en envoyant un chèque de 23,80 euros (frais de port inclus) à l’ordre de Johan Livernette à l’adresse suivante :

Livernette Johan
BP 30042
83040 Toulon cedex 9


Lettre ouverte à Étienne Chouard

Voici les différents livres et encycliques recommandés dans cette vidéo qui a été aussi publiée sur Gloria TV :

Vérités sociales et erreurs démocratiques de Mgr Henri Delassus
Notre charge apostolique de saint Pie X
La conjuration antichrétienne de Mgr Henri Delassus
La révolution mondiale de Nesta H. Webster
La franc-maçonnerie dans la révolution française de Maurice Talmeyr
La révolution française à l’occasion du centenaire de Mgr Charles Freppel
Considérations sur la France de Joseph de Maistre
Quas primas de Pie XI

Retrouvez le contenu de cette vidéo dans ce document : Lettre ouverte à Etienne Chouard.

À lire également : La démocratie contre les intérêts du peuple.


Interview accordée à Quenel+ sur le FN, Dieudonné et la liberté d’expression

Quenel+ : Comme tout un chacun, vous avez suivi l’affaire Charlie Hebdo. N’y a-t-il pas, selon vous, une dichotomie entre cette affaire et les persécutions politico-médiatico-judiciaires de Dieudonné ?

Il y a surtout une différence de traitement abyssale entre ces deux affaires. On parle souvent, et à juste titre, de deux poids deux mesures. Or nous voyons surtout un lobby que nous n’avons pas le droit de nommer et qui écrase tout sans aucune mesure.

En France, Dieudonné M’Bala M’Bala ne peut plus rien dire sans que ce soit interprété de travers et traduit en justice par les auto-proclamés apôtres de la liberté d’expression : un comble ! Les sommes qui lui sont réclamées sont ubuesques au regard des faits. Cette persécution dont il est l’objet s’apparente à du racket. J’ose espérer que les détracteurs de Dieudonné en reviendront à la raison un jour, même si je ne me fais guère d’illusion à ce sujet.

Marine et Jean-Marie Le Pen
Quelle est votre analyse de l’affaire Jean-Marie Le Pen et de la crise qui secoue le Front National ? Assistons-nous à un ralliement progressif de ce parti au système ?

Quoi qu’on en pense, Jean-Marie Le Pen a toujours eu une liberté de ton et d’opinion, ce qui est très rare pour un homme politique de nos jours. Alors que ce dernier prend à rebrousse poil le politiquement correct, sa fille se met à genoux devant le pouvoir occulte…

Depuis le début et malgré certaines prises de position à contre-courant, le Front National fait partie intégrante du système démocratique républicain. Celui de Marine Le Pen va de reniement en reniement. Il est dans le rôle attribué aux extrême-droites en Europe, stigmatisant les conséquences et non les causes des problèmes. Que Roger Cukierman estime Marine Le Pen « irréprochable » est très significatif. Cette femme n’a aucun courage. Elle est prête à tout trahir pour faire carrière. Même son propre père ! Elle n’a aucune conviction, ni politique et encore moins religieuse. Elle sait où est le vrai pouvoir. Alors elle valide toute l’idéologie maçonnique comme le projet politique sioniste. Elle fait même dans la surenchère républicaine et laïciste. Marine Le Pen est donc en tous points méprisable.

Certaines déclarations de son père -notamment sur la Shoah et Pétain- ne sont pas du tout compatibles avec le projet de dé-diabolisation du FN. D’où la crise actuelle et l’aberrante opposition de sa fille à sa candidature en PACA.

Lire la suite