Louis-Hubert Rémy en conférence à Toulon le 25 mai

Affiche 25 mai Jeanne d Arc Salette

En 1956, Pie XII écrivait : « Et s’il peut sembler un moment que triomphent l’iniquité, le mensonge et la corruption, il vous suffira de faire silence quelques instants et de lever les yeux au ciel pour imaginer les légions de Jeanne d’Arc qui reviennent, bannières déployées, pour sauver la patrie et la foi. » Ne serions-nous pas arrivé à ce triomphe de l’ennemi ? Alors quels sont les enseignements de Jeanne ?

Spécialiste de sainte Jeanne d’Arc, Louis-Hubert Rémy viendra à Toulon le samedi 25 mai dès 14 heures pour une conférence passionnante et d’actualité. Il en profitera pour dédicacer son dernier livre « La vraie mission de sainte Jehanne d’Arc ». En introduction, sera lu et brièvement analysé le message de Notre-Dame à La Salette.

La participation est fixée à 5 euros (gratuit pour les étudiants et chômeurs). Veuillez me contacter via la rubrique « Contact » de ce site ou en laissant un commentaire afin de réserver votre place et savoir le lieu exact de la salle.

La vraie mission de Jeanne d'Arc

Publicités

3 responses to “Louis-Hubert Rémy en conférence à Toulon le 25 mai

  • André Delfosse

    Vous êtes grand

  • Gerard

    Citation :

    « En 1956, Pie XII écrivait : « Et s’il peut sembler un moment que triomphent l’iniquité, le mensonge et la corruption, il vous suffira de faire silence quelques instants et de lever les yeux au ciel pour imaginer les légions de Jeanne d’Arc qui reviennent, bannières déployées, pour sauver la patrie et la foi. »
    Ouaih !
    Pie XII a même pensé à mettre à la tête de ses légions des hommes comme Montini, Roncailli, Béa, Lienard et autres capitaines du même genre…et avec eux non seulement on a jamais sauvé la France mais on a voulu coulé l’Eglise.

  • Gerard

    Est-ce que l’on peut imaginer les légions de Jeanne d’Arc qui ne soient pas royalistes?
    Il faut quand même noter qu’au Concordat de 1801, les derniers évêques royalistes, seuls dignes de soutenir les milices de Jeanne d’Arc ont TOUS été dépossédés de leur Siège par le pape Pie VII au profit des petits copains révolutionnaires, amis du Jacobin et franc-maçon, Bonaparte, évêques qui, pour une bonne partie, avaient trempé dans le schisme et l’hérésie de l’église de la Constitution civile du clergé.

    Alors oui, revenons à Jeanne d’Arc et à ses légions, mais, auparavant, de grâce soyons logiques, vomissons TOUTES les droits qui ont été donnés à la Révolution.
    N’oublions pas que le Concordat reconnait au nouveau gouvernement révolutionnaire de Bonaparte « les mêmes droits et prérogatives » qu’à l’Ancien Régime fondé par Saint Rémy.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :