Archives de Tag: dictature

Dictature sanitaire et propagande mensongère

Vidéo d’analyse et d’informations sur la crise sanitaire du coronavirus. Cette intervention vient compléter et récapituler mes articles sur le même sujet :
De la pandémie mondiale à la dictature mondialiste
Dictature sanitaire – Guerre psychologique et contrôle de la population

À lire concernant le mondialisme qui est plusieurs fois évoqué dans la vidéo :


Dictature sanitaire – Guerre psychologique et contrôle de la population

L’agenda mondialiste s’est soudainement accéléré avec la crise sanitaire du Covid-19. Un virus invisible est en train de tuer des vies, paralyser notre pays et mettre en péril son économie. La récession à venir paraît d’ailleurs inévitable. Elle couvait depuis la crise des subprimes. Elle éclatera certainement, à en croire Bruno Le Maire : « La guerre sanitaire, j’espère que c’est une affaire de semaines. La guerre économique et financière, c’est une affaire de mois. » Et le ministre de l’économie d’ajouter : « Le choc va être durable. » [1]

La BCE [2] de Christine Lagarde s’est déjà signalée pour « aider » les pays endettés, à hauteur de 750 milliards d’euros. Mais plutôt que d’accepter ce genre de prêt, rappelons qu’il aurait été préférable d’émettre soi-même la monnaie et donc d’abroger la loi Pompidou-Rothschild. [3]

Dans son livre « Le meilleur des mondes » qu’il a écrit et publié en 1932, Aldous Huxley parlait de l’amour de sa servitude. Aimer sa propre servitude et se complaire dans son statut d’esclave, tel est l’aboutissement ultime de la dictature selon Huxley. Dans un tel cas de figure, la propagande joue un rôle crucial. Puisque contrôler les médias revient à contrôler les esprits. Très puissante, la propagande a pour effet de lobotomiser les peuples. Sans cette sorte de contre-propagande sur Internet, la dictature prônée par Huxley serait peut-être déjà actée.

Aldous Huxley est le frère de l’évolutionniste Julian Huxley qui fut le premier directeur de l’Unesco et le fondateur de la WWF. Ce dernier s’était prononcé pour un « humanisme mondial », et son frère Aldous pour le darwinisme et l’eugénisme. L’eugénisme est précisément ce que promeut le milliardaire Bill Gates. Récemment, le fondateur de Microsoft est revenu sur le devant de la scène avec sa prophétie de la pandémie mondiale. Il s’avère que la fondation Gates est le principal bailleur de fonds de l’OMS de Tedros Adhanom Ghebreyesus, organisation internationale qui fait autorité en matière de santé.

Dans l’esprit mondialiste, il est important d’unifier les nations. Pour mieux les contrôler et les détruire ; la gouvernance mondiale impliquant la suppression de tous les particularismes. Aussi perçoit-on une avancée du projet globaliste avec le déclenchement de cette crise. Un problème mondial pour une solution globale. Tel est visiblement le souhait du britannique Gordon Brown qui, pour faire face aux crises sanitaire et économique, a appelé de ses vœux un gouvernement mondial.

Lire la suite

Live YouTube du 21 mars avec Loslocos : morceaux choisis

Retour sur les temps forts du live du samedi 21 mars avec Loslocos :

« Le coronavirus est un microbe de synthèse. C’est un virus qui peut être présent dans d’autres virus. Qui peut donc muter. C’est viral mais on va voir que la vérité peut aussi être virale. (…)

On sait, grâce au docteur Raoult, que l’hydroxychloroquine (Plaquénil) est un remède qui fonctionne et que cette molécule permet de soigner ce virus. Problème : l’hydroxychloroquine n’est plus en vente depuis qu’Agnès Buzyn l’a classée « substance vénéneuse » le 13 janvier dernier. (…)

Nous savons que l’hydroxychloroquine, préconisée par le professeur spécialisé dans les maladies infectieuses Didier Raoult, a été accueillie favorablement et publiquement par Donald Trump aux États-Unis qui a immédiatement commandé des millions de médicaments. Le professeur Raoult qui a été menacé de mort fait faire des dépistages massifs à Marseille et représente une grosse épine dans le pied de Big Pharma. (…)

Est-ce que les médias nous ont expliqué ce qu’est un virus ? Ce qu’est le coronavirus ? Sa nature, ce qui l’a provoqué, son origine. La présence du coronavirus dans les autres virus ? Sur le nombre de morts : combien meurent tous les jours ? Combien meurent du coronavirus ? D’autres virus ? Quelle est la proportion des gens qui meurent de ce virus ? Les médias ne répondent jamais avec précision à toutes ces questions ou alors ils nous mentent. (…)

Lire la suite

Pour votre santé, vous n'aurez plus de liberté !

Pour lire l’article en entier : De la pandémie mondiale à la dictature mondialiste


De la pandémie mondiale à la dictature mondialiste

La propagande anxiogène du gouvernement Macron se poursuit. Elle s’accompagne de commentaires d’« analystes » -acquis à la cause présidentielle- et de chiffres officiels (probablement bidons) ayant pour but d’alimenter la psychose ambiante.

Dans son discours du 16 mars, sous couvert de protection du peuple, Emmanuel Macron a d’abord tenu à culpabiliser ceux qui sont sortis de chez eux, ces derniers jours. Sur un ton condescendant, tel un maître d’école s’adressant à ses élèves de primaire…

Lors de son discours, l’acteur Macron a réussi l’exploit de passer sous silence le mot « confinement », alors que celui-ci est désormais acté. Mais pour le ministre de l’intérieur et ex-joueur de poker Castaner, « le mot d’ordre est clair : restez chez vous ! » Pour le coup, ce ne fut pas du bluff mais un message franc et direct.

Banquier chez Rothschild détaché dans la politique, Emmanuel Macron a annoncé que dès le mardi 17 mars à midi, les déplacements seront très fortement réduits, pour au minimum 15 jours. Chacun devra justifier ses déplacements. Seuls les déplacements nécessaires seront autorisés. Ceux qui entraveront ces mesures seront sanctionnés. L’armée et la police sont déjà mobilisées et prêtes à sévir. Des points de contrôle seront présents sur tout le territoire. Plus de 100 000 policiers et gendarmes vont être déployés. Pour se déplacer, il faudra fournir une attestation sur l’honneur. Les infractions seront sanctionnées de 38 € à 135 €.

Le détail marquant de son discours fut la phrase « Nous sommes en guerre ». Celle-ci fut martelée 6 fois. Cela ne doit rien au hasard et participe à cette évidente volonté de maintenir le peuple français dans la psychose. Dire que nous sommes en guerre alors qu’il suffit de rester chez soi pour éviter de propager un virus est aberrant. Cela relève de l’absurde.
C’est l’État profond qui, en France, est en guerre contre le peuple français. Voilà la réalité.

Lire la suite

Coronavirus : 12 réflexions face à la propagande alarmiste

Voici quelques pistes de réflexions au sujet du coronavirus.

– Que sait-on de ce virus qui a pour effet de paralyser des nations entières ? Pas grand-chose. Qui l’a fabriqué ? Est-il vraiment mortel ? Quel est son niveau de dangerosité ? Quel est le taux de mortalité du coronavirus ? Avons-nous à faire à une importante pandémie [1], à une simple épidémie ou à une arme biologique ? Il est, pour l’instant, difficile de répondre avec certitude à toutes ces interrogations. Une chose est en revanche certaine : ce que nous vivons actuellement est en aucun cas le fruit du hasard.

– Le coronavirus provient officiellement de Wuhan en Chine. Mais qui est à l’origine de cette épidémie ? Qui est le responsable de sa propagation en Occident ? Voici quelques éléments de réponse dans cet article qui contrebalance la propagande sioniste visant à accuser la Chine et l’Iran de tous les maux : D’où vient le coronavirus ? De Chine, des États-Unis ou d’Israël ?

– Le déclenchement de cette « grippe chinoise » entre-t-il dans le cadre de la guerre économique menée par les États-Unis contre la Chine ? Ceci est tout à fait plausible, comme l’a analysé le professeur Michel Chossudovsky : Coronavirus COVID-19 : Une fausse pandémie ? Qui est derrière cela ?

Lire la suite

Dictature sioniste : la techouva d’Étienne Chouard ne relève pas du détail

Techouva : processus de repentance dans le judaïsme, tant dans la Bible hébraïque que dans la littérature rabbinique.

Tout observateur avisé s’est senti mal à l’aise devant le procès surréaliste dont a été victime Étienne Chouard sur Sud Radio. Ce jour-là, le système s’est attaqué à un homme faible sur le fond comme la forme. Faible en arguments historiques et tout aussi faible de caractère. Chouard était donc la cible idéale. Car c’est bien l’ensemble des collabos qui s’est subitement lâché sur un seul homme. Ceci en dit long sur l’état d’esprit pitoyable de ces gens et sur la nature humaine en général. Étienne Chouard a justement trop fait confiance en l’humain. C’est un de ses torts. Et ce n’est assurément pas un hasard s’il fut d’abord piégé par un journaliste (Denis Robert) qui avait tant à se faire pardonner du système.

Voir Chouard s’excuser de la sorte, se rabaisser devant l’infâme et répugnante Elisabeth Lévy fit vraiment de la peine.  Cette dernière, proche de Zemmour et Finkielkraut, s’est même permis de diriger la fin de l’émission, comme pour mieux rappeler l’autorité de sa communauté sur les médias français, la nature dictatoriale de la république judéo-maçonnique et sioniste. C’est dans ces moments-là qu’elle montre son vrai visage et qu’on mesure à quel point il n’existe pas de liberté d’expression, en France, sur les sujets sensibles.

Lire la suite