Archives mensuelles : septembre 2015

Dédicaces et conférences à Paris le samedi 10 octobre

dedicace librairie française livernette glauzy

Le samedi 10 octobre, de 15 heures à 18 heures, Laurent Glauzy et moi-même dédicacerons nos livres à la Librairie française (5, rue Auguste Bartholdi – 75015 Paris).

Le soir même, dès 20 heures, nous donnerons chacun une conférence au bar-restaurant Le Palais (16, rue Monge – 75005 Paris) situé en face de l’Église Saint Nicolas du Chardonnet. Les sujets traités porteront sur nos derniers ouvrages :  « Pédo-satanisme et franc-maçonnerie » et « Le complot contre Dieu ». L’entrée sera gratuite mais avec une consommation obligatoire.

Affiche Paris conférence 10 octobre

Publicités

Hommage au cardinal Pie

cardinal pie photo
Né le 26 septembre 1815 à Pontgouin dans l’Eure-et-Loir il y a donc exactement 200 ans, Louis-Édouard Pie est décédé le 18 mai 1880 à Angoulême. Il perdit son père à l’âge de 13 ans. Fils de cordonnier, Louis-Édouard fut vicaire à la cathédrale de Chartres puis évêque de Poitiers à seulement 34 ans, et ce durant 30 ans.

Le cardinal Pie prônait la royauté sociale du Christ, dogme établi au XXe siècle par le pape Pie XI. Il prônait aussi la réconciliation entre l’homme et Dieu, le courage et la sainteté chrétienne face à l’apostasie qui guettait déjà les nations européennes au XIXe siècle. Les écrits de l’évêque de Poitiers sont en cela prophétiques. Car ce qu’il prévoyait à son époque se produit de nos jours sous no yeux. Avec le cardinal Pie, la maxime « Dieu premier servi » prend tout son sens. Car pour lui, Jésus-Christ est en aucun cas facultatif. Il est le Roi des nations qui doivent Lui obéir, les peuples devant être dans la soumission à Dieu.

Le cardinal Pie présenta le dogme de l’infaillibilité au concile Vatican I. Il fut consulté par le pape Pie IX pour le Syllabus qu’il considérait comme un antidote à la Révolution. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, il s’opposa vivement au franc-maçon carbonari Napoléon III à l’œuvre contre la papauté. Issu comme lui d’un milieu modeste, l’illustre saint Pie X se forma en lisant tous les livres du cardinal Pie. Il reprit même ses écrits dans ses actes pontificaux. Il le considérait comme son maître. À l’instar du cardinal Pie, saint Pie X eut pour principe fondateur, la devise Instaurare omnia in Christo.

Fermement attaché aux principes, théologien de haut niveau, Louis-Édouard Pie fut le chef de file de l’école antilibérale où l’on retrouvait notamment Dom Guéranger, Louis Veuillot, Mgr Thomas Gousset, Juan Donoso Cortès, Antoine Blanc de Saint-Bonnet, Mgr Henri Delassus, Mgr Ernest Jouin et avant eux Joseph de Maistre et Louis de Bonald. Proche du comte de Chambord, le cardinal Pie espéra en vain une restauration monarchique de la France, un retour à sa vocation première. Ses écrits sont aujourd’hui et plus que jamais une référence. Le cardinal Pie demeure l’un des plus grands hommes d’Église que la France et l’Europe aient connu.

Johan Livernette le 26 septembre 2015


Au bon souvenir de Lausanne

Lausanne

Après 9 heures passées dans les transports en commun (train + bus) et 3 heures de retard sur l’horaire prévu, je me devais de donner le maximum -d’infos et d’énergie- pour les personnes ayant attendu patiemment mon arrivée à Lausanne.

Liée à la gouvernance mondiale, la thématique de l’unification de l’Europe m’a permis de passer du politique au religieux sur la base de faits et documents historiques dans la lignée de mon dernier livre Le complot contre Dieu, en nommant les responsables, en informant sur leur projet ; car il nous faut toujours combattre les causes des problèmes de ce monde, et pas seulement les conséquences (comme le fait Éric Zemmour par exemple).

Outre cette conférence qui sera bientôt publiée sur mon compte Youtube, il me paraissait important de mettre l’accent, auprès des jeunes nationalistes suisses, sur les clivages Dieu/Satan et Église/contre-Église, l’importance que Dieu soit le premier servi, afin d’intégrer le bon paradigme et de comprendre la totalité des enjeux mondialistes.

La magie de ce genre d’événement aidant, la recherche de vérité conduit des gens de tous horizons à se croiser, voire se rassembler, l’espace d’une journée. De l’historien révisionniste à l’athlète de haut niveau en passant par le jeune nationaliste, le père de famille catholique, la maman épanouie, l’étudiant, le retraité érudit et dans d’autres contextes que Lausanne : le musulman intéressé par le complot talmudo-maçonnique.

Ce court passage à Lausanne m’a aussi permis de rencontrer des gens d’une exceptionnelle gentillesse. Merci donc aux organisateurs de Résistance helvétique qui pouvaient difficilement mieux m’accueillir, à l’instar des personnes qui m’ont aimablement accompagné dimanche. Il y aura certainement un Lausanne acte II, dans quelques années. J’espère être ponctuel cette fois-ci et ne jamais décevoir mon fidèle auditoire.

Johan Livernette le 22 septembre 2015


Retraites spirituelles 2016

Les retraites spirituelles de saint Ignace prêchées par l’abbé Lafitte se dérouleront tout au long de l’année 2016, à Sainte-Croix-du-Mont (33410) en Gironde. Chacune de ces retraites dure 5 jours. Il y en aura 16 au total. Comparativement à l’année 2014, le nombre de retraitants en 2015 a quasiment triplé, ce qui est une réelle satisfaction. Pour rappel, les catholiques comme les non-catholiques peuvent effectuer les retraites de saint Ignace.

saint ignace
Pour connaître le calendrier des retraites et participer à l’une des sessions, veuillez remplir cette feuille d’inscription et l’envoyer à l’abbé Lafitte : Retraites spirituelles 2016


Conférence à Lausanne le dimanche 20 septembre

affiche Lausanne 20 septembre
Dès 16 heures, le dimanche 20 septembre à Lausanne (Suisse), j’aurai l’occasion de donner une conférence intitulée « De l’unification de l’Europe à la gouvernance mondiale ». Cette thématique est abordée dans le chapitre IV du livre Le complot contre Dieu.

Le prix d’entrée a été fixé à 15 francs suisses (apéro inclus). Pour réserver et connaître le lieu de cette conférence, veuillez contacter l’organisation par courriel à cette adresse : resistance.helvetique@tutamail.com